Au Nom des Dieux ~ De l’Eau et du Sang | Acte I: Destinée Manifeste – Gautier Durrieu de Madron

Destinée Manifeste


Titre: Destinée Manifeste

Auteur: Gautier Durrieu de Madron

Date de Parution: 09 avril 2019

Éditeur: Auto-édition, 577 pages

Spe


Quatrième de Couverture

2015. Une révolution éclate au Brésil pour renverser un gouvernement corrompu depuis des années. Un nouveau Consul arrive à sa tête et se lance dans une croisade pour éradiquer la corruption des politiciens et envahit petit à petit les pays voisins. Pendant cinq ans, personne ne saura ni ne pourra empêcher cette invasion.

2020. Tout autour du globe, différentes personnes, sans aucun lien entre elles, se mettent à vivre des événements étranges, voire surnaturels. Décidant de se réunir pour mettre en commun leurs connaissances et les fruits de leurs recherches, ils se réunissent à Houston, aux Etats-Unis. Ils y découvrent alors l’existence d’un monde dissimulé au nôtre, où les mythes et les légendes sont bien réels. Mais à peine ont-ils le temps de s’en rendre compte que les sirènes d’alarme retentissent. Le Brésil entre aux Etats-Unis.


Extrait


  “ Eric prit une inspiration, ferma les yeux et se concentra. Quelques expressions, comme s’il cherchait profondément dans sa tête quelque chose, apparurent sur son visage. Il déclara ensuite.

  « Mmh… Les esprits sont agités autour de vous. Il y a de fortes connexions entre vous, je le ressens. Vous êtes liés mais je n’arrive pas à savoir comment, ni pourquoi. C’est comme si le Destin se voulait nébuleux à votre sujet. »

  À la mention du mot Destin, Soren tiqua, comme si ce mot l’inquiétait. Le médium s’arrêta un instant, son visage prit de légers et très brefs spasmes, avant d’ouvrir les yeux en grand, regardant vers le plafond et de pousser un grand cri. Tous, nous lâchâmes nos mains, surpris. Il prit la parole ensuite, d’une voix forte, et déclara.

  « Il arrive ! Il arrive le temps où le monde tremblera et où la Terre sera déchirée ! Les Six Fils et Filles des Puissants seront alors révélés et pourront ainsi défier l’Homme qui se croyait Dieu ! »

  Puis il tomba à la renverse, inconscient. 


Mon Avis:

* En remerciant l’auteur et Simplement.pro pour ce service presse *

    Subjuguée par la couverture et intriguée par le résumé, mon hésitation initiale quant à l’acquisition de cet ouvrage n’a décidément pas eu de très longue emprise sur ma personne et c’est donc avec une curiosité croissante et une impatience fébrile que j’ai démarré ma lecture.

    Ainsi que le présente le résumé, l’intrigue se noue autour d’un groupe de personnes dans un contexte de crise internationale. Alors que l’Empire du Brésil prend de plus en plus d’ampleur en étendant progressivement son pouvoir et son influence en Amérique, des hommes et des femmes issus des quatre coins du monde vont être témoins, voire responsables, d’événements étranges et mystérieux. Leurs curieuses aventures et les questionnements qui en résulteront vont les amener à se rencontrer et à se lancer dans une quête éperdue dans la recherche de la vérité. Mais alors que leurs certitudes et leurs croyances se voient ébranlés par une découverte des plus stupéfiantes et invraisemblables, une autre affaire requiert toute leur attention: le Brésil a envahi les Etats-Unis. La guerre est lancée.

    Indubitablement, l’auteur fait preuve d’une imagination débridée. L’alliance de la mythologie et de la modernité n’est peut-être plus perçue comme une nouveauté, mais la manière dont l’auteur instille le doute et titille notre curiosité se révèle des plus efficaces. Si vous possédez quelques notions et connaissances de la mythologie – et pas uniquement grecque ou romaine -, vous reconnaîtrez aisément les références et déchiffrerez les indices disséminés ça et là bien avant les protagonistes. Toutefois, vous ne serez pas au bout de vos surprises. Le parcours apparaît bien plus ardu que vous ne le pensez et l’auteur, par une savante succession de péripéties en tous genres, parvient sans aucune difficulté à soutenir l’attention du lecteur mais aussi à l’émerveiller par la richesse et la diversité des univers et de leurs occupants. L’humour est également au rendez-vous. Saupoudrant un récit hanté par la peur et le sang, celui-ci est plus que bienvenu et distrait efficacement le lecteur tout en endormant sa méfiance. Pour ma part, la rencontre de Charon aux Enfers restera à jamais gravée dans ma mémoire… tout comme les larmes de rire qui ont perlé au coin de mes yeux !

    Il serait également intéressant d’aborder la question de la plume de l’auteur. Si les débuts se révèlent assez hésitants et distraits – avec notamment quelques négligences au niveau de l’emploi du temps et deux ou trois fautes par-ci, par-là -, j’ai tout de même observé une considérable amélioration de l’écriture au fil des pages. Plus fluide, la plume gagne en assurance tout au long du récit et s’affirme toujours davantage. Par ailleurs, j’ai apprécié l’effort fourni par l’auteur pour adapter le style d’écriture à la personnalité du personnage. Le point de vue change de chapitre en chapitre et la forme semble subir sa propre métamorphose afin de suivre le mouvement. Ceci apporte un avantage supplémentaire à l’histoire dans la mesure où les personnages ne nous apparaissent que plus vraisemblables. Outre cela, je noterais seulement des descriptions légèrement trop superficielles par endroits qui peuvent empêcher le lecteur de se forger une représentation exacte mais qui ont toutefois le mérite de faire travailler encore plus intensément son imagination.

    Focalisons-nous à présent sur les personnages qui forment une équipe assez hétéroclite, à vrai dire. Issus d’horizons différents, arborant des personnalités des plus nuancées, nos héros séduisent par leur singularité mais également par leur étonnante cohésion de groupe.

    Parmi nos protagonistes, nous trouvons entre autres Lucie, une jeune parisienne diplômée en archéologie et fin stratège, mais aussi le suédois Soren à la force et la musculature impressionnantes, Mizushi, fille de l’ambassadeur du Japon, Judith – dont l’expérience militaire ferait pâlir d’envie n’importe quel soldat – ou encore Mathieu, avocat et fervent résistant à ses heures perdues. Chacun d’entre eux possède des capacités qui lui sont propres et a son rôle à jouer dans l’histoire. Aucun n’est laissé pour compte ce qui est plus qu’appréciable. Nous avons d’ailleurs droit à plusieurs chapitres de présentation pour nous familiariser avec quelques-uns de ces personnages. Bien évidemment, nous nous rapprochons de certains protagonistes plus que d’autres, comme ce fut mon cas avec Lucie et Soren, mais cela ne nous empêche pas d’admirer la force de caractère de l’un ou la compassion de l’autre…

    Oscillant entre rire et colère, amitié et hostilité, notre troupe connaîtra des instants de profonde communion tout comme des douloureuses ruptures. N’oublions pas que nous sommes en situation de guerre et qui dit guerre, dit également victimes. Nos héros devront accepter leur condition mais également trouver le courage de surmonter tant les épreuves émotionnelles que celles occasionnées par le conflit. D’ailleurs, nous percevons nettement l’évolution des personnages. Ils gagnent en maturité – notamment la jeune Mizushi – et en confiance, et nous avons bien du mal à les associer avec les personnes qui nous ont accueillis au début du récit. Cependant, je trouve qu’il serait peut-être judicieux d’approfondir leur personnalité afin de leur offrir davantage de consistance et d’augmenter leur attrait…

    Ainsi donc, ce premier tome nous défie d’entrer dans un monde où le chaos et la désolation règnent en maîtres absolus sur la terre comme sur les cœurs. La mort rôde dans les ruelles dévastées, accrochant même les âmes les plus vaillantes… Mais une lueur toujours grandissante transperce les ténèbres, celle de l’espoir. En tant que lecteur, nous n’avons plus qu’à nous armer de patience en attendant de connaître la suite des périples de nos héros…


Intéressé par ce livre ? Retrouve-le sur Amazon ici:

Destinée Manifeste

Destinée Manifeste – Gautier Durrieu de Madron


 

2 réflexions sur “Au Nom des Dieux ~ De l’Eau et du Sang | Acte I: Destinée Manifeste – Gautier Durrieu de Madron

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s