Soldati |Tome 1: Le Prince Soldati – Charlie Cochet

le-prince-soldati

Titre: Le Prince Soldati

(Original: Soldati Hearts, Book 1: The Soldati Prince)

Auteur: Charlie Cochet

Date de Parution: 08 Février 2017

Éditeur: MxM Bookmark, Collection Imaginaire

***

Présentation de l’auteur:

Charlie Cochet est auteure de jour et artiste de nuit. Toujours prompte à suivre sa muse, aucune étoile n’est hors de sa portée pour suivre sa passion. Sa phrase-clé ? Héros, humour et coeur. Car si ses héros de romans sont aussi différents les uns que les autres, deux choses les relient: l’espièglerie et la romance. Sa série Thirds a par ailleurs été gratifiée de bon nombre de prix dont celui de titre de best-seller.

Retrouvez son site www.charliecochet.com

***

Quatrième de Couverture:

Un jour, Riley Murrough mène la vie normale d’un employé de café et le suivant, il se retrouve à fuir des démons pour sauver sa peau pour sauver sa peau, apprend qu’il porte la marque du roi métamorphe d’un royaume magique et, pire que tout, qu’il est destiné à devenir le prince consort de cet arrogant tigre-garou qu’il préférerait plutôt étrangler.

Khalon, le roi métamorphe, est tout autant désemparé à l’idée d’être lié à un consort humain. Avec l’aide de ses guerriers Soldati, il se prépare à ramener Riley dans ce monde d’où il n’aurait jamais dû sortir. Pendant leur périple, ils pourraient être amenés à découvrir pourquoi la déesse les a rassemblés… s’ils parviennent à échapper aux démons et à la rejoindre en vie…

————————————————————————–

Extraits:

Extrait 1

« Les hommes se dirigèrent vers le comptoir et Riley se redressa. Peut-être s’agissait-il de touristes qui ne comprenaient pas très bien l’anglais. Il désigna la porte d’un geste poli.

– Je suis désolé, nous sommes fermés. Demain. Nous ouvrons demain.

– Êtes-vous Riley Murrough ?

Au temps pour lui et leur incompréhension de l’anglais. Riley les jaugea avec prudence.

– Euh, ouais. Je peux faire quelque chose pour vous ?

Ses entrailles se tordirent et il se débarrassa avec désinvolture de son tablier orange et noir. Le plus grand des deux sourit, ses lèvres se retroussant et s’étirant étrangement loin de chaque côté de son visage, avant de s’ouvrir pour laisser échapper un horrible cri perçant.

– Oh, putain ! s’écria Riley, sous le choc.

Bon sang, que se passait-il ? La vitrine de verre vola en éclats, suivie des fenêtres du magasin et des portes. Le cri s’intensifia et força Riley à se boucher les oreilles, le son lui vrillant les tympans. Une substance noire aux airs de goudron suinta des yeux et des oreilles des deux hommes, leurs visages s’allongèrent, se déformèrent, leurs veines ressortant sous leur peau qui virait au gris cendre.

Riley n’avait aucune idée de ce qui se tramait sous ses yeux, mais il ne comptait pas s’attarder pour le découvrir. Il avait regardé suffisamment de films d’horreur dans sa vie pour savoir que si l’on ne décampait pas très vite quand des choses effrayantes arrivaient, on signait son arrêt de mort. »


Extrait 2

« Khalon plissa les yeux.

– Tu as écouté ce que je viens de te dire ?

– Nan.

Riley esquissa un rictus satisfait lorsque les narines de Khalon se dilatèrent. Il y avait de grandes chances que ce mec soit à deux doigts de lui mettre une droite, mais cela vaudrait le coup, s’il pouvait voir Khalon péter un câble. Allez, essaie encore.

– Café.

– Riley…

– Café.

Au bout d’un moment, Khalon apprendrait. Quoiqu’en y réfléchissant bien…

– Espèce d’insolent petit…

– Nan, soupira Riley. Café.

Khalon abattit son poing sur la table, faisant cliqueter la vaisselle.

– Arrête de dire ça !

– D’accord. Quand j’aurai mon… Attends voir…

Khalon lui adressa un regard impressionnant qui signifiait « N’y pense même pas ».

Oh, j’y pense bien.

– Café.

Riley put quasiment voir la vapeur s’échapper des oreilles de Khalon. Sans déconner. Tout ce qu’il voulait, c’était du café. Était-ce trop demander ? »


Extrait 3

« – Euh…, commença Riley en rattrapant Rayner. J’ai une petite question.

Khalon lâcha un profond soupir.

– Tes questions ne sont jamais petites. Et là, je pensais pouvoir profiter d’un moment de paix.

– Ton charme ne cesse de m’éblouir, commenta Riley d’une voix traînante avant de reporter son attention sur Rayner. Est-ce que les animaux sont toujours aussi pressés, dans ces bois ?

Rayner s’arrêta. Il huma l’air et plissa les yeux, scrutant les arbres. Il se tourna pour adresser un signe de tête à Adira. Elle passa à l’action en bondissant, se précipitant dans les profondeurs de la forêt tandis qu’Ezra s’élançait dans une autre direction. C’était mauvais signe.

– Qu’est-ce qui se passe ? demanda Riley, secoué d’un frisson.

Il n’aimait pas ça. Quelque chose clochait. Un rugissement se fit entendre au loin, et Rayner écarquilla les yeux. Il s’empara du bras de Riley.

– Cours ! »

————————————————————————–

Mon Avis:

Cette jolie petite nouvelle a immédiatement piqué mon intérêt. Même si je m’étais jurée de consacrer plus de temps aux romances autres que paranormales et fantastiques, je n’ai finalement pas pu résister à la terrible tentation que représentait Le Prince Soldati et me suis donc empressée de l’ajouter à ma bibliothèque. Et je ne regrette absolument pas mon impulsivité !

Je me suis laissée ensorceler dès les premières pages. Si l’on débute avec une légère touche d’humour qui donne aussitôt le ton du récit, nous sommes également très vite plongés dans le vif de l’action. Et dès que cette dernière commence, lâcher le livre devient quasiment inimaginable, surtout que l’histoire est courte et que les pages défilent à toute vitesse sous nos yeux enchantés. Puis, sans avoir eu le temps de dire ouf, nous devons déjà quitter l’univers merveilleux des Soldati, son peuple remarquable et son magnifique couple royal.

Selon moi, ce qui ravit autant dans ce livre, ce sont ses protagonistes assez singuliers qui nous captivent à la seconde même où l’on fait leur connaissance. Bien que Riley et Khalon ont des caractères différents, ils sont pourtant tous deux aussi touchants qu’amusants – et tout particulièrement Riley.

Ah, Riley… Il m’a donné bon nombre de fous rires celui-là :D ! C’est un personnage vraiment hilarant, très gourmand aussi, et assez têtu. Il tient constamment tête à Khalon et je ne compte plus les fois où il a fait sortir ce dernier de ses gonds, me faisant bien rigoler derrière l’écran. On prend un malin plaisir à voir Khalon perdre le contrôle ! Et ce n’est pas parce que Riley se trouve confronté à un roi que son attitude va changer ! Oh que non, bien au contraire ! D’ailleurs, leur première confrontation est épique et la scène du café (extrait 2 ci-dessus) m’a fait littéralement pleurer de rire. Il y en bien d’autres de ce genre et ce grâce à une certaine langue bien pendue ! Comme le fait si justement remarquer un serviteur: « Vous êtes maître dans l’art de manier les mots, Riley Murrough » ! Toutefois, sous ses airs comiques se cache un homme plutôt sensible, au grand cœur et à l’âme pure. C’est un très beau personnage qui n’attend que de se faire aimer par le lecteur. Je ne fais pas exception à la règle puisque je suis tombée instantanément sous son charme <3.

Puis, nous avons ce roi des Soldati, Khalon, complètement dégoûté et furieux de découvrir son prince dans la peau d’un vulgaire humain. Au premier coup d’œil fier et arrogant, il va progressivement dévoiler au contact de Riley d’autres sentiments bien plus révélateurs de sa véritable nature. Ce roi est un guerrier puissant, habitué à l’obéissance et au respect envers sa personne. Alors lorsque Riley déboule dans son univers bien huilé pour mettre son self-contrôle à rude épreuve, il n’est pas étonnant qu’il devienne un tantinet irritable ! Il n’est néanmoins pas insensible à notre petit bavard, loin de là. Bien que sa raison lui conseille, ou plutôt lui ordonne, de le ramener parmi les humains, son âme, elle, s’y refuse. Partagé entre détermination et hésitation, tantôt il nous adoucira, tantôt il nous agacera. Mais une fois qu’il laisse ses sentiments prendre le pas sur son devoir de souverain, il devient un personnage tout à fait attrayant que l’on suit avec un plaisir grandissant jusqu’au dénouement. On dit que les épreuves rapprochent les individus et bien, notre beau couple ne va nullement échapper à la règle !

Outre les personnages, c’est aussi l’univers qui les entoure qui m’a captivée. Des guerriers dotés de magie qui se transforment en tigres ont de quoi charmer tout comme les adorables serviteurs qui, pour leur cas, se changent en renards. Cette distinction entre classes reste intéressante même si elle n’est pas plus détaillée que cela.

Et puis, c’est tout simplement la plume qui rend cette aventure si séduisante. Entre rire et pleurs, c’est un véritable maelström d’émotions que nous fait vivre l’auteure car si j’ai souvent ri, j’ai également versé ma petite larme. De bonheur ? De tristesse ? Peut-être bien des deux. Dans tous les cas, c’est du fait d’une plume admirablement fluide que la lecture s’en trouve aussi limpide et plaisante.

Pour abréger, je dirais que Le Prince Soldati fut un réel petit coup de cœur. Séduite tout d’abord par les personnages, je me suis ensuite totalement laissée envoûter par l’histoire. Avec des notes d’humour pour égayer l’ensemble et d’autres faisant appel à des sentiments plus profonds, il est impossible de rester indifférent aux péripéties de ce beau couple que forment Riley et Khalon. J’attends déjà avec une certaine impatience de découvrir le tome prochain… surtout si celui-ci expose l’histoire du Second de Khalon et de son séduisant serviteur ;)

————————————————————————–

Intéressé par ce livre ? Retrouve-le sur amazon.fr ici:

Le Prince Soldati – Charlie Cochet


Publicités

2 réflexions sur “Soldati |Tome 1: Le Prince Soldati – Charlie Cochet

  1. Tu m’as convaincu, je l’ajoute à ma Wish-list ! L’univers à l’air top et j’adore les livres qui comportent une touche d’humour ^^

    Je n’ai encore jamais lu de livre des éditions MxM Bookmark mais j’avoue que beaucoup de leurs titres me donne envie !

    J'aime

    • J’en suis ravie alors ! Et c’est vrai que les livres capables de me faire rire sont les bienvenus dans ma biblio ;)
      C’est mon premier livre de ces éditions-là, et je dois dire que bon nombre de leurs titres m’ont aussi intriguée. Je suis quasiment certaine d’en lire d’autres à l’avenir.
      J’espère en tout cas que Le Prince Soldati te plaira autant qu’à moi ^^.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s