Collide |Tome 1: À Ta Merci – Gail McHugh

a-ta-merci

Titre: Collide, Tome 1: À Ta Merci

(Original: Collide, Book 1: Collide)

Auteur: Gail McHugh

Date de Parution: 11 Mai 2016

Éditeur: J’Ai Lu Pour Elle, Collection Best, 416 pages

***

Présentation de l’auteur:

Gail McHugh écrit d’aussi loin qu’elle puisse se souvenir. Cette auteure américaine est principalement reconnue pour sa série « Collide », une série qui a rejoint la liste des bestsellers du New York Times – ainsi que du USA Today – et qui a su ravir bon nombre de lecteurs.

Retrouvez son site www.authorgailmchugh.com

***

Quatrième de Couverture:

Après la perte de sa mère, Emily prend un nouveau départ avec Dillon, son petit-ami, qu’elle rejoint à New York. Celui-ci a toujours été parfait. Il est doux, attentionné et généreux à son égard, si bien que la rencontre du mystérieux Gavin Blake ne parvient pas à ébranler ses certitudes, malgré l’attraction indéniable qu’il exerce sur elle.

Réputé pour être un dragueur sans nom et un fêtard, Gavin semble pourtant devenir une toute autre personne au contact de la jeune femme. Le masque de Dillon, en revanche, paraît se fissurer au fil des jours. Le vernis d’une capitale mondaine dissimule parfois bien des secrets. Et pour être certaine de faire les bons choix, Emily devra s’y confronter avant qu’il ne soit trop tard…

————————————————————————–

Description

Les personnages principaux: Emily et Gavin

Une nouvelle vie commence pour Emily Cooper. Après le décès de sa mère et une période de profonde dépression, la jeune femme de vingt-quatre ans quitte le Colorado pour New-York afin de rejoindre son petit-ami Dillon. Elle partage dès lors un appartement avec son amie Olivia et se déniche un emploi en tant que serveuse en attendant une meilleure opportunité, à savoir un poste d’enseignante. Petit à petit, Emily surmonte son chagrin – notamment grâce à Dillon qu’elle aime profondément – et retrouve goût à la vie. Cette dernière affirmation sera tout particulièrement valable lorsqu’elle croisera la route d’un homme ténébreux et terriblement séduisant qui fera battre son cœur comme jamais auparavant. L’attirance entre eux est indéniable et quasiment irrespirable, mais Emily sait son cœur voué à Dillon et imaginer le trahir d’une quelconque façon que ce soit lui est insoutenable. Toutefois, le destin semble penser autrement… Car cet homme n’est autre que Gavin Blake, un séducteur notoire mais également un ami proche de Dillon ! Comment Emily pourra-t-elle passer outre son charme lorsqu’elle devra le fréquenter bien plus souvent qu’elle ne l’aurait crû ? Son cœur saura-t-il demeurer intact et son âme fidèle ? Ou risque-t-elle de se brûler les ailes et de perdre tous ceux qui lui sont chers ?

Àgé de vingt-huit ans, propriétaire d’une des plus grosses agences de publicité Blake Industries, Gavin Blake a tout ce qu’un homme peut désirer et, en même temps, il est privé de la seule chose importante à ses yeux: l’amour. Malheureusement, il ne croit plus en l’amour depuis des années et bien qu’il ait une réputation de séducteur, il n’envisage absolument pas de construire une quelconque relation qui risque de le détruire à nouveau. Mais sa décision de maintenir le célibat est brutalement remise en question lorsqu’il croise le regard splendide d’une femme tout aussi magnifique. Bien que leur rencontre soit brève, cette créature continue de hanter ses pensées et bientôt, Gavin est obsédé par l’idée de la revoir. Son souhait se réalisant, Gavin est alors décidé à ne plus la laisser s’échapper. Ce désir se verra lui aussi accompli mais pas de la façon dont il l’avait envisagé… Car la mystérieuse inconnue se révèle être Emily, la petite-amie de son ami Dillon ! Cette révélation est un véritable choc pour Gavin qui se voit alors douloureusement tiraillé entre la loyauté due à son ami et son attirance pour la ravissante Emily. Que faire ? Conserver un ami au risque de perdre celle qui est probablement la femme de sa vie ? Ou alors laisser parler son instinct et son cœur et éteindre ainsi une amitié vieille de plusieurs années ?

————————————————————————–

Extraits:

Extrait 1

« Il s’adossa contre un mur et chercha Emily dans la foule. Quand il la trouva, Trevor et Fallon n’étaient plus avec elle. Ils avaient été remplacés par un jeune homme qui la tenait par la taille, la déshabillant du regard, sa bouche au bord de son oreille… puis dans son cou. Gavin la jaugea en un coup d’œil et s’aperçut qu’elle semblait ravie. Un élan de jalousie monta en lui et, en quelques enjambées, il se rapprocha d’elle. Les épaules redressées, grinçant des dents, avec un calme menaçant, Gavin toisa l’homme d’un air mauvais. Il n’eut pas besoin de lui parler pour que l’ivrogne saisisse le message et recule lentement.

– Tu es venu danser avec moi, dit Emily, essoufflée, sa peau luisant de sueur.

Sans crier gare, elle remonta les mains le long du torse de Gavin et les enroula autour de son cou. Leurs visages étaient tout près l’un de l’autre.

– J’aime bien danser avec des mecs shmexy.

Gavin fut submergé par un flot de chaleur. Ses lèvres le piquèrent d’anticipation lorsque ses yeux tombèrent sur celles, pleines, d’Emily, […]. Malgré ses efforts, il échoua à garder ses distances. Sans qu’il s’en rende compte, ses mains descendirent sur sa taille et ses pouces s’insinuèrent dans l’élastique de sa jupe. Il l’attira vers lui, se régalant de la sensation de sa peau humide de transpiration contre lui.

À son tour, Emily prit sa lèvre entre ses dents, le fixant de ses yeux emplis d’un désir brut. Les vibrations de la musique et son excitation pressée contre son ventre alimentaient son désir. Un gémissement s’échappa de ses lèvres. Elle se retourna, plaqua le dos contre son torse et rejeta la tête en arrière. Elle lui arrivait à peine aux épaules. Lentement, il noua les bras d’Emily autour de son cou. Tandis qu’elle enfonçait les mains dans ses cheveux, il suivit le dessin de ses bras, longea le côté de ses seins, s’arrêtant sur sa taille. Leurs corps bougeant à l’unisson sur 50 Cent qui chantait Just A Lil Bit, Emily sentit son cœur bondir lorsque les lèvres de Gavin effleurèrent son oreille.

[…]

– Dis moi ce que tu veux, murmura-t-il.

Sans répondre, cédant à une impulsion, elle se pressa contre lui, se fondit dans son corps ferme et stable. Elle enroula les bras autour de son cou, le fixa dans les yeux, et respira son parfum boisé. Elle s’ancra à lui avec un air coquin, rapprochant leurs bouches, son haleine sucrée aux relents alcoolisés dansant sur son visage.

– Dis-le, Emily, la pressa-t-il dans un râle tout en saisissant ses hanches. J’ai besoin de te l’entendre dire.

Même dans son état d’ivresse, elle savait ce qu’il voulait. Sa poitrine se soulevant, elle articula:

– Je… te veux, toi.

Il la plaqua de tout son corps contre le mur, et lécha la zone sensible sous le lobe de son oreille.

– Dis-moi combien tu me désires, souffla-t-il.

Tandis qu’une vague de chaleur lui inondait le ventre, il traça de sa langue une ligne torride et humide dans son cou.

– Mon Dieu, Gavin, gémit-elle, tremblante. Tu occupes mes rêves, mes pensées et ma peau.

Avant qu’elle n’ait repris son souffle, il l’embrassa. »

Extrait 2

« Gavin regarda Dillon.

– Qu’est-ce qui s’est passé, bordel ? demanda-t-il d’une voix ferme.

– C’est à cause d’elle, putain ! Prends tes affaires, Emily !

Face au regard fou de Dillon, Emily n’osa pas le contrarier. Elle ne lui avait jamais vu cet air dur et vindicatif. Le corps tremblant, elle regarda le videur l’escorter brutalement vers la sortie. En larmes, Emily se figea et, la main sur la bouche, jeta des coups d’œil désespérés autour d’elle.

– Mon sac. Qui a mon sac ?

– Moi, dit Fallon en s’empressant de le lui donner.

Une fois sur le trottoir, Emily trouva Dillon en train d’arpenter le parking, tenant ses cheveux des deux mains.

– Dillon, cria Gavin en allant vers lui. Qu’est-ce qui s’est passé ?

Sans répondre, Dillon alla prendre Emily dans ses bras. Elle voulut lui échapper mais il l’empoignait avec force. Il la prit par le menton pour la forcer à lever la tête.

– Tu laisses le premier venu poser la main sur toi ! À quoi tu joues… à la sale pute ?

Gavin vit rouge. Les poils de ses bras se hérissèrent. Serrant les dents, la posture menaçante, les yeux lançant des flammes, Gavin frappa brutalement Dillon à la mâchoire. Sa tête partit en arrière. Il heurta le bitume dans un bruit sourd terrifiant, et resta inerte – assommé.

Secouée par le coup, Emily tomba en arrière. Glissant sur les graviers, elle s’écorcha les paumes et les poignets.

Sans prêter attention à son ami inconscient, Gavin regarda aussitôt Emily. Son cœur se serra. En un geste délicat, il la souleva de terre et l’examina avec inquiétude.

– Mon Dieu, Emily, j’espère que je ne t’ai pas fait mal.

Il caressa ses joues striées par ses cheveux. Tremblant, il la regarda dans les yeux.

– S’il te plaît, dis-moi que je ne t’ai rien fait, murmura-t-il tendrement.

Encore sous le choc, elle déglutit.

– Non, tu ne m’as pas touchée, dit-elle d’une voix étranglée tandis que les larmes coulaient sur son visage.

Pour la deuxième fois de la soirée, Gavin éprouva un vif soulagement.

– Je vais te reconduire chez toi, dit-il en lui frottant les bras. »


Extrait 3

« Dillon se leva en glissant la main un peu trop brutalement dans la poche de son pantalon. Pendant les quelques secondes qui suivirent, Emily perçut les images et le son au ralenti.

Son cœur s’emballa comme celui d’une petite souris fuyant son prédateur.

Dillon écarta sa chaise de la table.

Boum…

Dillon se mit en appui sur un genou.

Boum… boum…

Dillon brandit un petit écrin en velours noir.

Boum…

Boum…

Électrocardiogramme plat…

Biiiiiip…

Quelque part dans le brouillard, son cerveau embrumé enregistra les cris de joie des clients devant le geste de son petit ami. Sa gorge s’assécha au point de lui coller la langue au palais. Elle scruta la foule sans vraiment la voir – la plupart affichant de grands sourires, certains la montrant du doigt. Un homme cria même « vas-y, mec » avant de siffler avec ses doigts.

Lorsqu’elle baissa les yeux vers Dillon, agenouillé devant elle, son anxiété était telle qu’elle bredouilla:

– Dillon… qu’est-ce… que tu fais ? murmura-t-elle.

Prenant une inspiration, il porta la main d’Emily à sa bouche, déposa un baiser sur le dessus et reprit en chuchotant d’une voix tremblante:

– Je t’aime, Emily.

Il ouvrit la boîte, révélant une bague de fiançailles taille princesse qui dépassait largement les trois carats. Ses yeux brillaient de ce qu’elle reconnut comme des larmes.

– Tu fais de moi un homme comblé de toutes les façons possibles. Acceptes-tu de me faire l’honneur de devenir ma femme ? »

————————————————————————–

Mon Avis:

Cette lecture n’était pas due à un choix personnel mais en bonne dévoreuse de livres qui se respecte, je l’ai tout de même ouverte, lue et terminée. Et maintenant, en bonne chroniqueuse, je vous fais part de mes impressions ;).

Tout d’abord, je ne me serais certainement pas procurée ce livre par moi-même. Les mots « triangle amoureux » suffisent généralement à me faire fuir et même s’il m’arrive de lire des livres avec ce thème-ci, le résumé ne m’aurait pas suffisamment attiré pour faire une entorse à mon principe. Néanmoins, on ne rechigne pas devant un cadeau et il est vrai que nous pouvons être surpris par une lecture qui ne nous a pas séduite initialement, n’est-ce pas ?

Alors, au début, j’étais un peu distante et même un peu désespérée. Arrivée à la moitié du livre, je ne m’étais toujours pas immergée dans l’histoire, des longueurs se faisaient sentir, les personnages me semblaient terriblement mous et j’avais l’impression de patauger dans un océan de mièvrerie. Le tout était assez gnangnan pour moi alors que j’aspirais à quelque chose de plus complexe, de plus saisissant. Je vous avoue avoir même levé les yeux au ciel lors de la scène « coup de foudre » entre Emily et Gavin qui m’a semblé un peu – voire totalement – ridicule. Puis est arrivé un petit miracle car j’ai progressivement commencé à suivre l’histoire plus attentivement. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’elle est devenu captivante mais plutôt plus ou moins intéressante. Emily est déchirée entre son amour pour Dillon et son désir éperdu pour Gavin et la situation se retrouve tellement embrouillée, les personnages si imprévisibles, que la suite devenait de plus en plus difficile à prévoir. Pas de grosse surprise mais plutôt de l’étonnement quant aux faits et gestes de certains protagonistes. D’ailleurs, en parlant de protagonistes, je crois deviner la raison de mon manque d’attachement quant à cette lecture…

Les personnages de l’histoire sont assez variés puisque chacun à son caractère, sa manière d’être et, bien évidemment, un certain charme. Chez certains, ce charme a opéré, et chez d’autres moins, voire même absolument pas. Comme chez cette chère Emily par exemple… Emily est une jeune femme un peu perdue, affectée par la mort de sa mère, qui tente de se relever et de reprendre le cours de sa vie. C’est admirable, cela va sans dire, et j’étais quelque part touchée par son chagrin et sa détresse mais le problème ne réside pas là. C’est qu’Emily est horriblement indécise et naïve au possible. La naïveté n’est pas forcément un défaut, cela peut même avoir de l’attrait, mais l’être à ce point est tout sauf attirant. Emily est écartelée entre cœur et raison; sa raison lui indiquant Dillon pour sa patience et son dévouement et son cœur lui chuchotant que son désir pour Gavin est représentatif d’un sentiment bien plus puissant. Nous comprenons son dilemme – j’étais même désolée pour elle – mais la voir avancer vers Gavin pour ensuite reculer brutalement pour rejoindre Dillon – et ce une vingtaine de fois environ – peut devenir assez lourd. Voilà pour l’indécision. Pour la naïveté, je désigne sa relation avec Dillon. Cet homme la manipule, la trompe, étouffe son indépendance et pourtant, Emily ferme les yeux. Elle est dans le déni complet et se borne à voir en Dillon l’homme idéal alors qu’elle voit bien se fendre son masque de perfection et leur relation se dégrader au fur et à mesure. Car plus que de l’amour, c’est de la reconnaissance qu’elle ressent envers cet homme qui en retour, la traite plus en objet qu’en amoureuse… Pour être franche, Emily m’a de nombreuses fois agacée et n’a pas gagné ma sympathie – tout comme Dillon mais je pense qu’il était inutile de le préciser :D. Le troisième membre de ce triangle amoureux, en revanche, ne m’est pas resté indifférent puisque Gavin, pour sa part, est plus prompt à se faire aimer. Je l’ai trouvé un peu arrogant par moments – notamment lorsqu’il insiste sur l’amour d’Emily à son égard – mais il est clair qu’il a tout pour faire défaillir les femmes sur son passage. S’il ne m’a pas chamboulé au départ – le trouvant sans caractère et trop « adorateur » si je puis le dire ainsi -, force m’est d’admettre qu’il m’a bel et bien attrapé dans ses filets. Entre ses délicates attentions, ses déclarations passionnées, sa combativité plus qu’admirable afin de conquérir sa belle, j’ai été incapable de résister. Mon cœur est bien trop mou, trop romantique ! Et pour dire vrai, Gavin est le principal élément qui m’a empêché de lâcher le livre avant de m’y laisser entraîner… Sinon, il y a également un autre personnage que j’ai aimé et c’est Olivia, la colocataire d’Emily. Elle a Dillon en horreur, ne le redoute pas le moins du monde mais surtout, elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense. Elle tente mainte fois d’ouvrir les yeux à Emily et malgré l’échec, n’abandonne pas son amie. Que dire, Olivia apporte tout simplement un vent de fraîcheur sur l’histoire lorsque celle-ci devient trop étouffante ! Bien, sur ce, je crois avoir fait le tour.

Ainsi, À Ta Merci est une romance sympathique une fois que l’on se laisse entraîner et charmante dès lors que l’on tombe sous le charme de Gavin. La fin nous incite fortement à lire la suite et je me vois partagée entre mon désir de connaître la suite (notamment parce que je déteste laisser une histoire incomplète mais aussi parce que ma curiosité a été piquée) et celle d’abandonner le livre malgré ses attraits afin de me consacrer à d’autres lectures… La suite ne sortant qu’en 2017, je ferais donc mon choix à ce moment-là en fonction de ma PAL ;).

————————————————————————–

Intéressé par ce livre ? Retrouve-le sur amazon.fr ici:

Collide, Tome 1: À Ta Merci – Gail McHugh


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s