Pour Faire Fondre Son Cœur – Romane Rose

pour-faire-fondre-son-coeur

Titre: Pour Faire Fondre Son Cœur

Auteur: Romane Rose

Date de Parution: 19 Octobre 2016

Éditeur: Harlequin, Collection HQN

***

Présentation de l’auteur:

La romance fait partie de Romane Rose depuis toujours et l’auteure n’hésite donc pas à nous entraîner dans des histoires où l’amour, malgré les nombreux obstacles placés sur son chemin, est toujours vainqueur. L’aventure commence avec son premier livre intitulé Pour Faire Fondre Son Cœur, qui séduira les amateurs et amatrices de romances compliquées.

Retrouvez sa page Facebook L’eau de Rose

***

Quatrième de Couverture:

Quand un feu brûlant se cache derrière un cœur de glace.

On l’appelle la princesse de glace. Un surnom blessant que Rebecca a appris à ignorer. Car, pour survivre dans le milieu de la haute bourgeoisie, elle a dû entourer son cœur d’une solide carapace et se forger une armure de froideur. Pourtant, un cœur, elle en a un ! D’ailleurs, il bat pour Seth Hamilton, l’homme qu’elle aime plus que tout. L’homme pour lequel elle va passer outre à l’interdiction de son père, l’homme à qui elle va offrir sa virginité avant d’être unie à lui par les liens sacrés du mariage. Mais, après une nuit passionnée, les premiers rayons du soleil révèlent sa terrible méprise: l’homme à qui elle s’est offerte n’est pas Seth mais Bruce Wayne, le nouveau petit-ami de sa sœur Vicky ! En cause, un changement d’attribution de la suite à la dernière minute et sa pudeur qui lui a soufflé de ne pas allumer la lumière. Rongée par la honte, Rebecca prend la fuite et se jure de protéger ce secret. Pourtant, le souvenir des mains de Bruce sur son corps et de sa tendresse ne cesse de la hanter…

————————————————————————–

Description

Les personnages principaux: Rebecca et Bruce.

Rebecca Aberdeen est une jeune femme de vingt-huit ans, issue d’une famille fortunée et passionnée de photographie. Malheureusement, sa passion ne reste qu’une passion – qu’elle tient secrète – et elle se retrouve contrainte à se vouer corps et âme au secondement de son père, Marshall Aberdeen, propriétaire d’une chaîne d’hôtels de luxe. Ce dernier est un homme très strict et conservateur qui maintient ses filles d’une main de fer et qui ne leur voit qu’un seul avenir: un mariage avantageux. Rebecca ne se fait pas de souci puisqu’elle a déjà choisi son futur époux: Seth Hamilton, un homme dont elle est éperdument amoureuse et à qui elle va offrir le plus précieux des cadeaux lors d’une nuit de passion: sa virginité. Malheureusement, ce n’est qu’aux premières lueurs du matin qu’elle prend toute l’ampleur de la tragédie. Car l’homme qui sommeille auprès d’elle n’est pas Seth mais un parfait inconnu ! Épouvantée, elle prend la fuite et se jure de ne jamais dévoiler son secret de quelque manière que ce soit au risque de se faire humilier et rejeter de la famille. Mais tout se complique lorsqu’elle apprend que cet inconnu n’est autre que Bruce Wayne, le nouvel petit-ami de sa sœur qu’elle risque de croiser bien plus souvent que nécessaire… Et à son plus grand dam, elle découvrira qu’elle n’est pas insensible au charme de Bruce et que ses sentiments envers lui sont bien loin d’être platoniques… La princesse de glace – nom dont l’affublent la plupart des personnes de son entourage – pourrait donc bien voir son cœur fondre devant un certain homme aux yeux argentés…

Âgé d’une trentaine d’années, Bruce Wayne voit ses plus chers projets d’enfance se réaliser. Son entreprise de robotique connaît un succès croissant et sa renommée devient mondiale ce qui enchante Bruce au-delà des mots. Mais sa vie serait encore plus parfaite – voir idéale – si la femme dont il est amoureux fou depuis des mois accepterait de partager le restant de sa vie avec lui, à savoir la splendide Vicky Aberdeen, fille d’un richissime homme d’affaires. Bien que sa fortune est loin d’égaler celle de Marshall Aberdeen, Bruce n’abandonne pas et continue de faire la cour à sa belle. D’ailleurs, une nuit à l’hôtel passionnée et inoubliable achève de le convaincre que Vicky est la femme de sa vie et une évidence s’impose alors à lui: il doit l’épouser coûte que coûte. Toutefois, Bruce n’avait aucunement prévu sa rencontre avec Rebecca Aberdeen, la « princesse de glace ». Cette dernière, malgré son visage impassible et ses yeux pénétrants d’un bleu glacial, va étrangement le fasciner au point de mieux vouloir la connaître. Bientôt, il s’intègre à la famille Aberdeen et malgré la distance de Rebecca, son bonheur est total. Mais une chose ne cesse de le tourmenter: qui est cette femme énigmatique de l’hôtel qui lui a offert une nuit de pure passion ? Car après avoir appris que Vicky n’était nullement la femme de ses songes, le mystère reste entier. Et si la femme qui hante ses pensées est bien plus proche qu’il ne le croît ? Pourra-t-il abandonner des mois de désir pour Vicky pour une seule nuit enchanteresse avec une femme inconnue ?

————————————————————————–

Extraits:

Extrait 1

« Un rai de lumière effleura son visage et Rebecca sourit.

Une plénitude bienheureuse la baignait de sa langueur. Elle était sur un nuage ouatiné, doux, suave. Merveilleusement bien dans les bras de son amour. Le sentir contre elle, sentir sa chaleur était le plus beau des paradis. Elle ouvrit les yeux. Sa main caressa lentement le torse sur lequel sa tête était nichée.

Le torse de son amant…

Son fiancé bientôt, puis son mari pour la vie.

Elle regarda sa poitrine se soulever d’un souffle profond. Elle frémit à nouveau de désir, d’un désir brut de vouloir partager une fois encore le paradis avec lui.

Le bras ferme s’abandonnait sur sa taille. La main, sur sa hanche, lui donnait des frissons d’impatience. Elle voulait le sentir à nouveau la caresser, et toutes les parcelles de sa peau en frissonnaient d’anticipation.

La pénombre de la chambre se colora lentement. Les rayons du soleil naissant perçaient entre les rideaux de velours sombres. Elle releva la tête pour regarder l’homme de sa vie, son amour, son amant, son paradis, son avenir.

Elle se figea, pétrifiée d’horreur, en découvrant le visage sombre, dans la lumière douce de l’aube naissante, son esprit peinant à accepter ce que lui montraient ses yeux. L’hébétude était si forte qu’elle fut incapable de bouger, les yeux posés sur les traits fermes qui s’offraient à elle dans les lueurs vaporeuses.

Ce n’était pas Seth !

Elle suffoqua, trembla d’une terreur sombre, le souffle et le cœur figés par l’inconcevable. Qu’avait-elle fait ? »


Extrait 2

« Un rire cascadant résonna à sa droite, et le surprit par sa musicalité semblable à une eau claire. Curieux, il s’écarta du chemin, et se rapprocha du bord de la petite falaise rocheuse couverte de buissons qui surplombait la mer.

– Allez, Skippy ! Ose ! claironna une voix à l’accent chaleureux.

Un grand cri retentit, suivit d’un bruit d’éclaboussures auquel se mêla de nouveau le rire qui l’avait détourné de sa songerie.

– Froussard ! clama encore la voix qu’il identifia enfin.

Rebecca ?

Il s’approcha et observa la scène avec intérêt. L’ombre du sous-bois le cachait sans pourtant qu’il ne perde une miette du spectacle qui s’offrait à lui, à quelques dizaines de mètres de là.

Un grand jeune homme blond se tenait sur un promontoire, à plus de huit mètres au-dessus des flots. Il semblait hésiter à plonger. Rebecca nageait sur place dans l’eau couleur émeraude. Elle riait de bon cœur.

– Si ton père apprend qu’on a plongé là, il va me virer ! protesta ledit Skippy d’un ton rogue.

[…]

Bruce avait assisté à la scène avec curiosité. Les deux jeunes gens se dirigeaient vers la petite pointe de l’île, à l’ouest. Ils nageaient de concert. Les gestes fluides et accordés indiquaient une complicité de longue date.

Le chauffeur de Marshall Aberdeen !

Il n’aurait jamais imaginé que la Princesse de glace puisse montrer autant de jovialité avec un subalterne. Jovialité ou plus ?

Il reprit sa route, accéléra le pas pour rejoindre Vicky, laissant ses réflexions amusées offrir un dérivatif passager à ses préoccupations. »


Extrait 3

« Un désastre monstrueux…

Elle se leva difficilement, alla dans la salle de bains, se baigna le visage, sans se regarder. Elle se dégoûtait autant qu’elle le dégoûtait.

Elle aurait dû questionner son père, Bruce, au lieu de croire à un rêve stupide qu’elle avait désiré de toutes ses forces. Elle était fautive en tout point.

Elle regarda sa tenue de voyage froissée, se changea pour garder un peu sa dignité.

Elle ne montrerait jamais à Bruce combien il l’avait blessée, comment chaque mot tombé des lèvres tant aimées, chaque regard dédaigneux était une souffrance pour elle.

Elle se redressa dans un dernier sursaut d’orgueil, une révolte sourde au cœur, résolue et forte.

Il ne la plierait pas. Elle ne le supplierait pas.

Plus jamais, il n’entendrait l’aveu tendre avoué la veille au soir.

Jamais plus de tels mots ne franchiraient ses lèvres, pour qui que ce soit.

[…], elle se montrerait digne, froide, indifférente. Un ricanement sourd résonna dans la chambre qu’elle quittait.

Elle redeviendrait la « princesse de glace » non plus à cause de sa timidité, mais parce que son cœur était mort dans cette chambre impersonnelle. Plus aucun sentiment n’effleurerait jamais son cœur et son âme.

Son père, Bruce, Seth… Tous trois l’avaient brisée.

Maintenant, elle serait inaccessible à tous. »

————————————————————————–

Mon Avis:

Cela faisait un bon petit bout de temps que je n’ai pas eu de livre Harlequin sous la main et bien sûr, j’ai tout de suite remédié à la situation et me suis mise en devoir d’en trouver un. Mon choix est donc tombé sur « Pour Faire Fondre Son Cœur », un livre au résumé extrêmement attirant et plutôt prometteur. Voici donc ce que j’en pense.

Commençons par l’histoire. En lisant justement le résumé, je ne vous cache pas que j’en attendais beaucoup de ce livre, surtout côté sentiments/attirance. Une femme qui offre sa virginité à un complet inconnu en pensant se trouver avec l’homme de ses rêves ? Un homme qui pense avoir partagé cette nuit-là avec la femme dont il est désespérément amoureux ? Rien que ceci laisser deviner le majestueux imbroglio qui va s’ensuivre. Et d’imbroglio, il y en a bien eu un puisque l’auteure n’hésite pas à créer une situation des plus complexe pour ne pas faciliter le rapprochement entre nos deux protagonistes. Cette initiative, je l’ai chaudement applaudi et j’ai été ravie par les divers retournements de situation qui m’ont tenu en haleine les trois quarts du temps. Le suspense est présent du début à la fin et pas une seule fois, je n’ai eu droit à la lassitude ou à l’ennui et j’en suis la première émerveillée. On ne sait absolument pas à quoi s’attendre si ce n’est au fait qu’ils vont forcément se retrouver ensemble. Mais comme je l’ai fait remarquer plus tôt, mon côté romantique pensait s’en donner à cœur joie en vue de la passion que le livre promettait et je ne vous cache pas que mon cœur s’en est sorti avec certains regrets. Car la passion n’est pas réellement au rendez-vous, mis à part le premier chapitre où Rebecca pense se donner à Seth, l’homme de sa vie. Divers sentiments sont mis en avant, de la joie à la tristesse en passant même par la haine, mais d’amour pas vraiment. Attention, je ne dis pas qu’il n’y en a pas, juste qu’on ne le ressent pas, même si Rebecca aime Bruce durant la majeure partie du livre. Pas de chimie, pas de profonde attirance, sinon de la fascination – surtout de la part de Bruce -, et ceci m’a assez peinée. Sinon, l’intrigue est tout à fait prenante et le tout, très plaisant à lire.

Si ce livre m’a subjugué, le mérite en revient aux personnages, et principalement à Rebecca qui m’a complètement et irrémédiablement séduite. J’ai adoré ses deux personnalités, que ce soit la « princesse de glace » ou tout simplement Rebecca. La véritable Rebecca est spontanée, joviale, généreuse et un tantinet rebelle. D’ailleurs, elle montre sa nature chaleureuse rarement, et ce uniquement à ses amis ou à des gens de confiance. En revanche, son côté froid se manifeste bien plus souvent, si ce n’est en permanence. Rebecca devient alors glaciale, impassible et totalement imperméable aux remarques extérieures. Cette aptitude à masquer ses émotions est impressionnante et m’a vraiment épatée. J’ai plusieurs fois admirée son courage, sa ténacité, et je crois que c’est cette partie d’elle que j’ai apprécié le plus. C’est un personnage fort et affirmé qui, selon moi, éveille l’intérêt du lecteur par sa volonté et sa combativité. Néanmoins, comme toute personne, elle a ses défauts et je lui reprocherais son côté un peu naïf qui peut se révéler assez sidérant – voir même exaspérant. Mais ce n’est rien de bien méchant et sa naïveté lui donne même un côté fragile, vulnérable, qui peut bien en enchanter quelques uns. Quoique, c’est sa froideur qui lui confère une petite touche de mystère qui attire les hommes – sans même qu’elle s’en rende compte. Et c’est bien ce visage indéchiffrable qui va fasciner Bruce malgré son indéniable attirance envers Vicky, la sœur de Rebecca. Bruce, à l’inverse de Rebecca, ne m’a touché d’aucune manière ce qui est bien dommage. Il est aveuglément épris de Vicky au point de fermer les yeux sur les évidences qui s’imposent à lui. Cette fascination maladive aurait agacé n’importe qui et ce fut bien mon cas. Mais ce n’est pas pour cette raison que je suis restée indifférente à Bruce, la principale raison étant son manque de caractère. Il est assez fade, sans vivacité aucune, et même lorsqu’il s’aperçoit de ses sentiments envers Rebecca et de son erreur de jugement envers Vicky, on ne perçoit pas cette étincelle, cette « illumination » quant à son amour pour Rebecca. S’il me manquait justement de passion, de sentiments dans ce livre, je pense que la majorité de la faute revient à ce cher Bruce.

Pour conclure, je dirais que ce premier livre de Romane Rose m’a plutôt satisfaite. Sa plume fluide et délicate est très agréable à lire et son histoire est intrigante. Ce ne fut malheureusement pas un coup de cœur mais malgré tout une lecture qui m’a fait passer un bon moment de détente. Je trouve que c’est une auteure avec du potentiel et je suis déjà curieuse de connaître sa prochaine œuvre…

————————————————————————–

Intéressé par ce livre ? Retrouve-le sur amazon.fr ici:

Pour Faire Fondre Son Cœur – Romane Rose


Publicités

2 réflexions sur “Pour Faire Fondre Son Cœur – Romane Rose

  1. Bon, ben, euh, merci pour ce commentaire très pointu. Merci d’avoir pris le temps de le lire et rien que « plume fluide et délicate » suffit à mon bonheur. Peut-être aurez vous l’occasion de lire d’autres de mes histoires dans un proche ou lointain avenir. L’auteure. Romane Rose.

    J'aime

    • Bonsoir,

      Et bien oui, j’ai beaucoup apprécié votre plume puisqu’elle est réellement sublime et je dois avouer que l’écriture est un point relativement important pour moi. J’espère néanmoins ne pas vous avoir froissée quant à quelques unes de mes autres remarques… J’ai plutôt tendance à écrire sincèrement ce que je pense et je comprends que je puisse être un peu trop rude !
      Quoi qu’il en soit, je serais enchantée de découvrir une autre de vos romances dans le futur, qu’il soit proche ou lointain !

      Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire ma critique et d’avoir laissé un commentaire !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s