Le Clan des Nocturnes |Tome 1: Jacob – Jacquelyn Frank

Jacob

Titre: Le Clan des Nocturnes, Tome 1: Jacob

(Original: The Nighwalkers, Book 1: Jacob)

Auteur: Jacquelyn Frank

Date de Parution: 28 Septembre 2012

Éditeur: Milady, Collection Bit-Lit, 432 pages

***

Présentation de l’auteur:

Auteure américaine originaire de New York, Jacquelyn Frank écrit depuis l’âge incroyable de treize ans. Aujourd’hui, elle se consacre principalement à l’écriture de romances paranormales dont, entre autres, les livres des fameuses séries Le Clan des Nocturnes et Créatures des Ténèbres. Jacquelyn est une fervente militante pour la maîtrise de la lecture et de l’écriture et selon elle, rien n’est plus gratifiant que l’imagination et rien de plus tragique que l’illettrisme.

Retrouvez son site www.jacquelynfrank.com

***

Quatrième de Couverture:

Les puissants et fiers démons n’ont qu’une faiblesse: la violence du désir qui les assaille les soirs de pleine lune. Leur incapacité à se contrôler a mené leur roi à leur interdire tout contact avec les humains. Et c’est le rôle de Jacob de s’assurer que cette loi soit respectée. Mais lorsque l’inébranlable exécuteur sauve la vie d’Isabella, il est impuissant face aux sentiments que la jeune femme éveille en lui.

Jacob transgressera-t-il la plus importante loi de son peuple au nom de l’amour ?

————————————————————————–

Description:

Les personnages principaux: Jacob et Isabella.

Jacob est un démon vieux de 600 ans et plus précisément un démon de la terre, un fait plutôt rare. Au sein de son peuple, il occupe la fonction d’Exécuteur ce qui signifie qu’il a pour objectif de juger et de punir tout démon s’éloignant du droit chemin ou atteint de folie lunaire qui touche fréquemment la population démoniaque. Jacob est entièrement dévoué à son rôle et s’y consacre envers et contre tout, même si cela l’amène souvent à faire des choix difficiles et à vivre une vie de paria, de solitaire. Il est puissant et loyal, protecteur, ainsi que maître de ses émotions ce dont il n’est pas peu fier… Et pourtant, une femme va réussir à le décontenancer ! Sa rencontre avec Isabella est aussi inattendue que surprenante et même s’il lui est interdit de fréquenter les humains, cette jeune femme l’intrigue au plus haut point, tant par son physique que par ses incroyables capacités. Il se rend rapidement compte qu’il pourrait s’attacher bien trop vite à cette petite humaine mais n’ayant jamais perdu le contrôle de toute sa longue existence, ce n’est pas maintenant qu’il va s’y risquer ! Toutefois, Jacob était loin de se douter que cette rencontre se révélerait plus complexe que ce qu’il avait cru… et lierait à jamais son destin avec Isabella.

Isabella Russ est une jeune humaine vivant avec sa sœur Corinne dans le Bronx et exerçant le métier de bibliothécaire. Bien que sa vie se déroule paisiblement et qu’elle est sincèrement attachée à sa sœur, Isabella n’a jamais pu se défaire de cette sensation de vide qui semble l’habiter depuis toujours. D’ailleurs, c’est peut-être pour cela qu’elle est célibataire, ne trouvant personne susceptible de combler ce manque… Mais tout ceci était valable avant que son regard ne croise celui, sombre, d’un homme ténébreux à l’aura de danger nettement perceptible. Fascinée, Isabella ressent immédiatement une connexion profonde avec cet étranger, un lien intense et inexplicable qui l’effraie tout autant qu’il l’intrigue. Mais, ce lien mis à part, elle ne peut nier non plus l’évidente attraction qu’exerce ce Jacob sur elle, attraction qu’elle ne tente pas de réfuter par ailleurs. Tout ce dont elle est absolument sûre, c’est que cet homme fait partie, d’une manière ou d’une autre, de son futur, un futur qui semble d’ailleurs bien mouvementé… Aux côtés de Jacob, elle va découvrir avec stupéfaction qu’elle est bien loin d’être une simple bibliothécaire humaine comme elle l’a toujours supposée, et que sa personne pourrait jouer un rôle important pour le peuple des démons…

L’Univers

Outre le monde des humains existe le monde des Nocturnes, des créatures de la nuit tels que les démons, les vampires, les garous et autres espèces surnaturelles. Cependant, nous allons ici nous consacrer plus particulièrement à la race des démons.

Les démons sont des créatures immortelles et surtout très puissantes, dotées de pouvoirs exceptionnels puisés de la nature. Ainsi, il peut y avoir des démons de la terre ou du feu aussi bien que des démons de l’esprit ou de matière. Ces pouvoirs peuvent être plus ou moins importants mais le fait est que chaque démon en possède, que ce soit un mâle ou une femelle.

Les démons sont dirigés par un roi, le roi des démons Noah, et celui-ci a son propre Conseil qui est sollicité pour les affaires importantes du peuple. Nous trouvons d’autres figures importantes tels que l’Exécuteur, chargé de faire respecter la loi, ou encore le capitaine de la Garde qui veille à la sécurité des démons.

Toutefois, malgré les apparences, le peuple démoniaque n’est pas aussi serein qu’il le paraît. En effet, une malédiction plane sur ces derniers qui voient ainsi à chaque pleine lune de Betlane et Samhain leurs pulsions se déchaîner. Bien que beaucoup tentent d’y résister, tous n’y arrivent pas ce qui engendre des conséquences terribles, autant pour les humains que pour les démons. Et outre cette malédiction, ils ont d’autres ennemis notamment ceux qu’ils redoutent le plus: les nécromanciens.

————————————————————————–

Extraits:

Extrait 1

« Isabella se pencha un peu plus à la fenêtre, et croisa les bras tandis qu’elle observait le trottoir cinq étages plus bas. Sa chevelure retomba doucement sur ses épaules, glissa le long de ses seins tel un serpent noir soyeux jusqu’à pendre dans le vide.

Elle balaya les alentours du regard et finit par déceler un homme, habillé de couleurs sombres, l’air digne, qui se dirigeait vers son immeuble. Ses pas résonnaient faiblement dans la nuit, sa démarche était lente et assurée. Elle ignorait comment, mais malgré la distance, elle savait qu’il feignait son allure décontractée. Quelque chose dans cette élégante silhouette masculine semblait alerte, et totalement… impitoyable.

Elle compara sa taille à celle des portes qu’il venait de dépasser et parvint à la conclusion qu’il était grand. Ses cheveux étaient vraiment très foncés malgré la lune qui s’y reflétait, sans doute noirs ou d’un brun profond, attachés en queue-de-cheval lui semblait-il. Il portait une longue veste grise, ouverte, dont les pans s’enroulaient sur ses cuisses à chaque foulée, révélant une chemise bleu cendré et un pantalon noir. Coûteux, sophistiqué et qui brillait dans la nuit. Il avançait avec nonchalance, les mains enfoncées dans les poches.

Elle n’habitait pas un quartier chic, et croisait rarement des personnes bien habillées, aux allures d’aristocrate. Dans ce coin-là, ces derniers faisaient plutôt office de portefeuille sur pattes. Au niveau de l’entrepôt en contrebas, certains devaient être en train de se passer le mot.

Cette idée lui avait à peine effleuré l’esprit que l’homme s’arrêta brusquement. Dans l’obscurité adoucie par la lune, elle vit son visage s’illuminer et crut qu’il venait de sourire, même si cela lui parut étrange. Il balayait les environs du regard, à l’évidence à la recherche de quelque chose.

Puis il leva la tête.

Quand il la regarda en face, Isabella en eut le souffle coupé, son cœur bondit dans sa poitrine sans qu’elle puisse se l’expliquer. Cette fois, il lui sourit distinctement, un éclair étincelant dans la pénombre. Il fit un pas en avant, jeta un coup d’œil à droite et à gauche, puis s’adossa avec désinvolture à un poteau téléphonique avant de l’observer de nouveau. »


Extrait 2

« – On ferait mieux de rentrer, s’empressa-t-elle de déclarer en s’approchant pour lui tirer le bras.

– Pourquoi ? rétorqua-t-il.

– Parce que c’est dangereux, répliqua-t-elle comme si elle s’adressait à un enfant de deux ans. Arrêtez un peu de jouer les machos et faites ce que je dis.

Faire ce qu’elle dit ? Cette femme aux allures de lutin essaierait-elle de me protéger ? L’idée le déconcerta.

– Je ne joue pas les machos, protesta-t-il.

Il se montrait borné en connaissance de cause à présent qu’il remarquait ses réactions à mesure que son anxiété redoublait. C’était envoûtant de voir ses joues s’empourprer, son pouls battre avec violence au niveau de sa jugulaire, et sa poitrine généreuse se soulever pendant que sa respiration accélérait.

– Oh ! là, là ! (Isabella roula des yeux.) D’accord, si vous le dites ! Contentez-vous de quitter la rue !

– Pourquoi ? répéta-t-il.

Il la regarda avec fascination pousser un soupir exaspéré qui souleva de nouveau sa frange noire, puis planter les poings sur ses hanches rondes en écartant les jambes d’un air obstiné.

– Ecoutez, il  vaut mieux éviter de se disputer en pleine rue dans certains endroits, comme celui-ci par exemple ! Libre à vous de rester si vous y tenez. Moi, je vais…

Elle s’arrêta, le souffle court, porta les mains à sa gorge de laquelle sortit un son guttural étouffé. Jacob tendit aussitôt le bras pour l’aider, n’aimant pas l’expression apeurée et farouche de ces yeux lavande écarquillés.

– Isabella ? Que se passe-t-il ? s’enquit-il, l’attirant vers lui d’un geste protecteur.

– Quelqu’un… Oh, Seigneur, vous ne sentez pas ?

Oh si. L’odeur l’encerclait, légère mais reconnaissable entre toutes. Celle de la chair en train de brûler. Et du souffre. Malgré ses sens aiguisés de chasseur, ses instincts de prédateur, rien ne l’avait mis sur la voie. Il n’y avait pas de piste, pas d’indices. Ils se soustrayaient à sa vue. L’incertitude l’assaillait, mais il ne se laissa pas déconcentrer. Ces facultés faisaient défaut à cette humaine, et pourtant, elle haletait sous ses yeux, à bout de souffle, se comportait comme si elle respirait d’épais nuages de fumée alors que ce n’était pas le cas. Du moins physiquement.

Cela arrivait à quelqu’un d’autre. »


Extrait 3

« – Je ne voulais pas vous paraître impoli, parvint-il à répondre malgré les pensées qui tourbillonnaient dans son esprit. Je n’ai pas l’habitude d’avoir de la compagnie.

Au moins, c’était la vérité.

Isabella pencha la tête, ses cheveux noirs glissèrent vers l’avant et retombèrent comme du satin sur sa poitrine pendant qu’elle l’observait. Son regard lui fit l’effet d’une caresse. D’abord, elle parcourut avec curiosité le visage de Jacob, puis descendit jusqu’à ses épaules avant de dériver doucement vers son large torse. Dès que ces deux pépites violettes se posèrent sur lui, Jacob sentit sa peau brûler, ses muscles se crisper et saillir. Il avait l’impression d’être mis à nu. Tandis qu’elle le jaugeait sans relâche, l’abdomen de Jacob se tendit, les tendons de ses cuisses se raidirent. Elle devait bien voir qu’il était au supplice !

Elle l’inspectait avec une telle insistance qu’il l’éprouvait dans sa chair. Il serra les dents de toutes ses forces. Se rendait-elle seulement compte de sa beauté ? Ne lui avait-on jamais dit que l’épaisse rangée de cils bordant ses yeux candides incarnait la sensualité à l’état pur ?

– Un solitaire, déclara-t-elle enfin. (C’était un constat, et elle acquiesça pour elle-même.) Je devine que vous n’avez pas une ribambelle d’enfants à charge. Pas avec tous ces objets précieux à portée de main. Au fait… (Elle croisa son regard, et Jacob sentit son souffle se bloquer.) Vous m’avez déshabillée ?

A ce moment précis, il parvint à la conclusion qu’elle ne pouvait pas être humaine. Une simple mortelle ne pouvait pas nimber une banale question d’un si grand pouvoir. D’ailleurs, aucune femme saine d’esprit n’oserait la poser à demi-nue, à quelques pas d’un étranger à l’évidence sexuellement excité.

Isabella ne le vit même pas bouger. En une fraction de seconde, il s’était emparé de son corps. Il l’empoigna avec force par les épaules et la souleva de terre pour la serrer contre son torse. Un petit cri de surprise lui échappa et sa respiration s’accéléra. Sans lui laisser le temps d’inspirer, il plaqua la bouche sur la sienne avec une férocité à peine maîtrisée. »

————————————————————————–

Mon Avis:

La première chose que je peux tout de suite affirmer sur ce livre c’est qu’il m’a plu. Incontestablement. Ce n’est peut-être pas l’histoire du siècle mais je me suis tout de même laissée emporter par l’histoire. Je n’ai pas du tout vu les pages défiler !

L’univers créé par l’auteure est intéressant, original et plutôt fascinant. Je pense d’ailleurs que c’est la première chose qui m’a subjuguée dans ce livre. Ce que je trouve dommage par contre, c’est que cet univers n’est pas totalement exploité à mon goût. Les possibilités étaient nombreuses, surtout que le monde des Nocturnes à l’air plutôt vaste et attrayant, mais je ne vais pas m’attarder sur cette réflexion car ce n’est que le premier tome… Il est plus que probable que les seconds soient plus satisfaisants sur ce point-là. Enfin, je l’espère, en tout cas !

L’histoire, quant à elle, se caractérise en deux mots, voire trois: amour, action (avec une partie romance plus conséquente que la partie action) et une touche d’humour. En effet, comme je l’ai fait remarquer, l’action passe plutôt au second plan tandis que la romance constitue la structure même de l’histoire. Ce n’est pas tellement un reproche que je regrette que l’auteur n’est pas approfondi le côté intrigue qui en aurait cruellement besoin selon moi. Mais, pour être sincère, je n’ai pensé à tout ça qu’après avoir un peu réfléchi à mes sensations car directement après la lecture, je pensais plutôt au fait que l’histoire n’était pas mal ^^;…

Du côté des personnages, eh bien, j’ai été comblée. Le personnage d’Isabella m’a ravie par son côté têtu et sa détermination tout comme par son humour qui est le bienvenu face au sérieux dont fait preuve Jacob l’Exécuteur. Ce dernier, quant à lui, est le digne mâle des romances paranormales: possessif, possessif, et encore une fois, possessif. Il est prêt à tout pour garder Isabella en dehors du danger et a du mal à admettre que celle-ci peut très bien se débrouiller seule. Il est assez attachant mais qui ne le serait pas devant un homme pareil ;) ? Et si j’ai particulièrement apprécié les personnages principaux, il en est de même pour les personnages secondaires. Chacun d’entre eux est unique, intrigant, ce qui donne vraiment envie de les connaître mieux ! Je suis donc plus que partante pour découvrir leurs propres aventures et je sais d’ores et déjà que je me procurerai le tome suivant pour en apprendre plus sur Gideon, qui est un vrai mystère à lui tout seul :D.

En bref, ce premier tome s’est révélé être une assez bonne lecture et je compte bien acquérir les tomes suivants qui m’ont l’air assez prometteurs…

————————————————————————–

Intéressé par ce livre ? Retrouve-le sur amazon.fr ici:

Le Clan des Nocturnes, Tome 1: Jacob – Jacquelyn Frank


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s