Envoûtement |Tome 2: Captive – Carrie Jones

Captive

Titre: Envoûtement, Tome 2: Captive

(Original: Need, Book 2: Captivate)

Auteur: Carrie Jones

Date de Parution: 24 Mars 2010

Éditeur: City Editions, Collection Poche, 384 pages

***

Présentation de l’auteur:

Carrie Jones est une romancière « Young Adult » américaine qui s’est assurée le succès auprès de ses lecteurs principalement grâce à sa série culte « Envoûtement ». Cette dernière compte 4 quatre tomes et a connu non seulement un franc succès en France, mais également dans le monde entier.

Retrouvez son site www.carriejonesbooks.com

***

Quatrième de Couverture:

Malgré ses phobies et ses angoisses, Zara a appris à faire confiance, notamment à Nick. Le beau ténébreux, qui a le pouvoir de se transformer en loup-garou est devenu son petit ami. Avec l’aide des autres métamorphes, ils vont tenter d’empêcher le carnage qui se prépare.

Des créatures envahissent la région et les malheurs pleuvent sur la population. Au péril de leur vie, Zara et ses amis luttent contre les forces du mal. Dans leur combat, ils vont croiser une étrange walkyrie qui rôde tel un présage de mort… Et Zara devra décider : accordera-t-elle sa confiance à cet étrange garçon blond qui la suit partout et dont le destin semble si étroitement lié au sien ?

————————————————————————–

Description:

Le personnage principal: Zara.

Même après avoir enfermé son père et ses sujets dans le manoir caché au fond des bois, Zara et ses amis ne restent pas les bras croisés. Ils continuent de surveiller quotidiennement la maison tout en consacrant une importante partie de leur temps à traquer et tuer les lutins errants dans la nature. Cela leur demande beaucoup d’efforts mais ils sont néanmoins déterminés à protéger les humains de cette menace. La situation à Bedford paraît donc s’améliorer mais d’autres problèmes surgissent, des problèmes qui menacent de briser le calme dûrement instauré.

En effet, bien que les lutins sont constamment chassés, leur nombre ne se réduit pas pour autant. Et lorsque Zara apprend que ceux-ci apparaissent de plus en plus nombreux dans la région, elle est troublée. Pour quelle raison les lutins s’installent dans le Maine alors même que la rumeur court que leurs semblables y disparaissent ? Pour l’instant, Zara ne sait pas quoi en penser… surtout qu’elle a des problèmes bien plus urgents à régler. Et ces problèmes ne viennent pas de l’extérieur, mais de l’intérieur d’elle-même…

Effectivement, depuis quelques temps, Zara observe un changement inquiétant sur son apparence: sa peau devient bleue, et ce n’importe quand, et n’importe où ! Certes, cela ne dure pas et disparaît au bout d’un certain temps mais Zara craint le pire: et si elle devenait un lutin ? Oh mon Dieu, que ferait-elle si tel était le cas ? Qu’en dirait Betty ? Et surtout, qu’en dirait Nick ? Mais… et si ce phénomène n’était pas dû au hasard ? Car elle a la déplaisante impression que cela à un lien avec ce curieux lutin qui semble toujours se manifester aux moments les plus inattendus…

L’Univers

Aux lutins et garous (et humains, bien évidemment !) viennent s’ajouter de mystérieuses créatures connues sous le nom de « walkyries » (ou « valkyries »). Que savons nous de ces créatures aussi fascinantes que dangereuses ? Pas grand chose, à vrai dire, mais nous connaissons tout de même l’essentiel.

Dans la mythologie nordique, les Walkyries sont les divinités du destin des guerriers et se trouvent être au service d’Odin, le premier des dieux. Elles ont pour mission singulière d’emmener l’âme des guerriers déchus au combat au Walhalla, royaume d’Odin à Asgard, qui sera leur lieu de séjour éternel. Et si les Walkyries amènent les hommes les plus braves et les plus courageux en ce lieu, c’est pour une raison bien précise… car Odin les y attend pour les mener à la bataille finale: le Ragnarök.

————————————————————————–

Extraits

Extrait 1

« C’est à ce moment-là que j’entends… Le son est étouffé, mais c’est un gémissement humain. « Mmmm… »

Les araignées recommencent à grouiller sous ma peau.

– Merde !

Je m’arrête. Ecoute. Je sors mon téléphone portable, compose le 911, mais finalement je ne passe pas l’appel.

Enfin, sérieusement, qu’est-ce que je pourrais bien raconter ? Bonjour, je m’appelle Zara, je suis près de la voie ferrée, derrière les entrepôts. Je viens d’entendre un bruit bizarre et j’ai l’impression d’avoir des araignées sous la peau. Je crois que le roi des lutins rôde dans les parages !

C’est impossible. Le roi des lutins est enfermé dans une maison, de l’autre côté de la ville, ce qui signifie… que je me fais des idées.

« Mmmm… Mmmmm. »

Le son vient de la gauche. Je sursaute, scrutant les bois à la recherche d’une trace. Mais il n’y a pas de trace, du moins pas d’empreintes de pied.

Mais quelque chose attire mon attention. Je m’accroupis et prends un peu de neige. De la poussière, un tout petit peu de poussière. Elle scintille. Donc je ne me fais pas de fausses idées !

[…}

« Mmmm… »

Je m’enfonce dans l’immensité blanche qui croustille sous mes pieds, en surveillant les branches pour m’assurer que rien ni personne ne va me sauter dessus. C’est un réflexe de paranoïaque, je sais, mais l’absence de paranoïa, c’est très dangereux pour votre vie. Je repense à mes phobies. C’est mon truc. Je psalmodie ma liste pour chasser la peur.

Gastralgophobie, peur des maux d’estomac.

Periglycophobie, peur des emballages de sucre.

Genuphobie, phobie des genoux.

Cinq mètres plus loin, je découvre la source du bruit. »


Extrait 2

« Je ferme le téléphone et réfléchis un instant. Je ne voudrais pas mettre Nick en danger. J’allume de nouveau la radio et prends le virage.

La courbe n’est pas terminée lorsque j’écrase la pédale de frein.

Un jeune blondinet se tient au milieu de la route. Il attend. Pourvu que ce ne soit pas moi qu’il attende !

Yoko dérape, je perds le contrôle du véhicule. Yoko part sur la gauche, puis sur la droite et fonce en plein dans un arbre. Le tronc massif est bien plus solide que ma voiture. Et si je rentre dedans ? Ça ne va pas faire du bien, c’est sûr: la voiture va être réduite en bouillie ! Je ne pourrai pas l’éviter…

– Noooon !

Je hurle, mais n’entends aucun son. J’appuie sur le frein. Les freins hurlent, eux aussi. « Nick ! » Je crie son nom sans même y penser. Yoko heurte un objet gigantesque et solide. L’arbre ? Je ne sais pas. Ma tête oscille d’avant en arrière et d’arrière en avant. L’airbag s’est écrasé contre mon visage et ma poitrine. Je ne vois rien. Je ne peux pas respirer. Le monde n’est plus qu’une masse de plastique et de douleur. Les fils électriques brûlent. Une odeur acide m’emplit les narines. Je repousse l’airbag et j’ai mal à la poitrine.

– Sors de là ! Sors de là ! crie une voix mâle.

La portière s’ouvre. L’air glacial s’engouffre. L’odeur est de plus en plus insupportable. Ça brûle toujours ! Des mains me saisissent. Je hurle en me débattant.

– Nick ?

– J’essaie de t’aider, dit un homme.

Ce n’est pas Nick, bien entendu. Non, ce n’est pas Nick. Ressaisis-toi ! Ressaisis-toi ! J’essaie d’inspirer profondément.

– Je ne peux pas bouger.

– Ta ceinture de sécurité.

Ma ceinture de sécurité ? Qu’est-ce que c’est ? Les mots ne parviennent pas jusqu’à mon esprit.

– Détache-là !

Détacher ? La ceinture ? Oui. Des mains passent autour de ma taille. Des doigts débloquent la ceinture. Ses doigts. Pas ceux de Nick. C’est le type qui se trouvait au milieu de la route. Le lutin. »


Extrait 3

« – Hé ! Où allez-vous ? demande Cassidy qui sort de nulle part.

Elle m’adresse un demi-sourire et me regarde. Ses pupilles s’écartent. Le bas de sa jupe frotte mon jean, tant elle est proche de moi.

– Zara ? Tu vas bien ?

Je hoche la tête vigoureusement, comme chaque fois que je mens.

– Oui, pourquoi ?

Je remonte la fermeture éclair de mon manteau. J’ai les doigts qui tremblent. La cloche sonne, mais Cassidy ne bouge pas.

– Tu es toute bleue !

– Quoi ?

Ma question résonne dans tout le corridor. Nick, Issie et Devyn me regardent. Ils sont plus pâles que d’habitude.

La bouche de Nick forme une fine ligne droite. Il m’attrape, m’éloigne de Cassidy et m’entraîne dans le couloir à toute vitesse.

– Quoi ? Qu’est-ce qui se passe ?

Personne ne me répond.

– Oui, Nick l’emmène à l’infirmerie, lance Devyn. Ne t’inquiète pas, ce n’est pas grave. Je t’appelle plus tard !

Nick continue à me tirer dans le couloir.

– Arrête ! Qu’est-ce qui se passe ?

Il se mord les lèvres, me prend la main et remonte la manche de mon manteau, exposant mon bras nu.

– Empêche-la de s’évanouir ! crie Issie.

– Je ne vais pas m’évanouir, dis-je d’une voix plate en regardant ma peau. »

————————————————————————–

Mon Avis:

Cette série prend décidément un tournant plutôt intéressant… Il faut dire qu’une touche de mystère supplémentaire peut réellement changer la donne tout comme l’apparition d’un nouvel personnage peut rendre une histoire encore plus séduisante et entraînante…

En effet, l’arrivée d’Astley m’a tout de suite rendu la lecture plus agréable, plus plaisante. C’est un personnage curieux et tellement différent de ceux présents jusque-là qu’il apporte une bonne bouffée de fraîcheur à l’histoire. Contrairement aux autres personnages masculins que j’ai toujours un peu (voir beaucoup !) de mal à accepter, dont Devyn et Nick, Astley m’a tout de suite conquise. Il se révèle être plutôt timide tout en étant déterminé et sa maladresse occasionnelle peut être facilement qualifiée d’adorable. Mais ce que j’admire le plus, c’est sa patience envers Zara, surtout lorsqu’il lui répète inlassablement que tous les lutins ne sont pas forcément malfaisants. Il est vrai que Zara peut se montrer exaspérante :D ! Bref, je pense que c’est assez clair, Astley est indubitablement mon personnage favori.

Les autres personnages sont toujours pareils et je trouve que les relations entre eux restent inchangés. J’ai toujours cette désagréable impression que Zara n’est pas entièrement acceptée dans le groupe, ou au pire, uniquement par Issie. Ils se montrent toujours aussi méfiants à son égard, ne cessent de l’accuser et cachent de nombreuses choses… La confiance n’est donc pas de mise ! Ainsi, je ne me suis toujours pas attachée à ses personnages et je doute pouvoir y arriver avant la fin de la série… La seule personne que j’ai su apprécier est Betty et ses taquineries. Elle arrive réellement à me faire sourire ! Quoique, à bien y réfléchir, il y en a deux. Mme Nix pourrait également compter dans le lot même si nous ne la voyions pas très souvent… ce qui est plutôt dommage car sa sagesse est appréciable dans le tourbillon des émotions qui enflamment nos personnages.

Il y a un point qui m’a pas mal impressionné et qui est l’utilisation de la mythologie nordique. Cette idée m’a vraiment fascinée. Personnellement, je tombe souvent sur la grecque ou la romaine, mais la nordique est un fait inattendu. Et je vous assure qu’un livre réunissant lutins, garous, humains, walkyries et dieux vaut la peine d’être applaudi, surtout lorsqu’on ne s’y attendait pas du tout ! Alors, même si cette mythologie n’est pas franchement exploitée dans ce tome, j’ai bon espoir que ce soit le cas dans les suivants…

Pour dire court, cette suite n’est pas mauvaise et même plutôt entraînante, et ce principalement grâce à Astley, ce nouveau protagoniste qui m’a réellement donné envie de lire le tome suivant. C’est fou ce qu’un seul personnage peut avoir autant d’influence sur le lecteur ;P ! Par contre, côté écriture, pas d’améliorations visibles. Les transitions continuent de me gêner mais si l’histoire continue de se développer dans le bon sens, je peux espérer passer outre en me concentrant principalement sur l’histoire…

————————————————————————–

Intéressé par ce livre ? Retrouve-le sur amazon.fr ici:

Envoûtement, Tome 2: Captive – Carrie Jones


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s