Callie & Kayden |Tome 1: Coïncidence – Jessica Sorensen

Coincidence

Titre: Callie & Kayden, Tome 1: Coïncidence

(Original: The Coincidence, Book 1: The Coincidence of Callie & Kayden)

Auteur: Jessica Sorensen

Date de Parution: 11 Mars 2015

Éditeur: Hachette, Collection Black Moon Romance, 336 pages

***

Présentation de l’auteur:

Jessica Sorensen est l’auteure bestseller du New York Times et du USA Today de plusieurs romances contemporaines New Adult: Callie & Kayden, Ella et Micha et Breaking Nova. Elle écrit également des séries paranormales dont, entre autres, Fallen Stars et Darkness Falls.

Retrouvez son site www.jessicasorensen.com

***

Quatrième de Couverture:

En entrant à l’université, loin de sa ville natale et de sa famille, Callie découvre une autre vie. Elle se lie d’amitié avec Seth, un jeune étudiant homo, à qui elle confie son lourd secret et ses fantômes du passé. Le jour de la rentrée, elle tombe nez-à-nez avec Kayden, qui fréquentait le même lycée qu’elle. Kayden n’a pas oublié que, malgré sa fragilité, Callie lui a sauvé la vie quelques mois plus tôt, et se retrouve irrémédiablement attiré par elle.

Kayden et son meilleur ami Luke passent du temps avec Callie et Seth : le quatuor s’entend bien, et les liens entre Callie et Kayden se resserrent de plus en plus. Mais Callie a très peur et reste traumatisée par le viol qu’elle a subi quelques années auparavant. Seth l’aide à dépasser ses peurs et à profiter de la vie et, surtout, à se laisser aller : il est temps pour elle d’être heureuse. Peu à peu, Callie accepte son attirance pour Kayden, et tous deux s’avouent leur amour réciproque.

————————————————————————–

Description:

Les personnages principaux: Callie et Kayden.

Callie Lawrence est une étudiante de première année à l’Université du Wyoming, âgée de dix-neuf ans… et marquée à tout jamais. Après avoir été violée à l’âge de douze ans, Callie est devenue l’ombre d’elle même. Cheveux coupés courts par ses soins, vêtements extrêmement larges pour couvrir son corps amaigri, yeux bordés de maquillage noir, elle s’enlaidit pour échapper aux regards indésirables et mène une vie de recluse où sarcasmes et moqueries sont son quotidien. Toutefois, Callie entrevoit un espoir de s’échapper de son passé en fuyant à l’université dès la fin du lycée. Sur place, elle fait la connaissance de Seth, un jeune homme sympathique qui se trouve être hanté par ses souvenirs tout comme elle et en qui elle va placer sa confiance. Callie et Seth vont donc s’entraider pour tenter de revivre à nouveau et jusque-là, Callie réussit à dépasser quelques unes de ses limites. Mais tout se complique lorsque apparaît Kayden, un garçon qu’elle connaît depuis son enfance… et dont elle a sauvée la vie quelques mois auparavant. Ils vont peu à peu se rapprocher et Callie va même commencer à lui faire confiance ce qui n’est pas rien puisque la seule personne en qui elle a confiance est Seth. Mais si elle se sent bien avec Kayden, elle n’a pas encore vaincue ses peurs et celles-ci l’empêchent d’être pleinement heureuse. Peut-être que Kayden est celui qui pourrait la délivrer de ses démons ? Mais est-elle réellement prête à franchir le cap ?

Kayden Owens est un étudiant et joueur de football qui fait également sa rentrée à l’Université du Wyoming. Loin de son père et de sa violence inouïe, Kayden peut enfin respirer. Bien que conscient que cette liberté n’est que de courte durée, il en savoure néanmoins la saveur. Ici, il peut essayer de commencer une nouvelle vie. Et c’est alors qu’il tombe sur Callie. Même s’il ne sait pas grand-chose de Callie Lawrence, il sait tout de même une chose capitale: elle s’est complètement métamorphosée loin de sa ville natale. Cette rencontre va lui faire un choc. Elle le fascine, l’attire irrémédiablement et il ne désire rien de plus que de passer le plus de temps possible avec elle. Son désir devient réalité mais tout dérape au fur et à mesure de l’avancée de leur relation. Kayden ressent des émotions qu’il n’a jamais éprouvé auparavant et qui le dépassent complètement. Il ne sait pas comment gérer ces émotions trop intenses et va donc s’en délivrer de la seule façon qu’il connaît… Mais cela ne suffit pas: il veut Callie à ses côtés car avec elle, il se sent vivant et, le plus important, il a envie de vivre, une chose qu’il a abandonné et retrouvé le jour où Callie lui a sauvé la mise. Mais voudra-t-elle seulement rester avec lui ? Il n’est que trop conscient des cicatrices qu’il porte et ne veut pas la blesser, ni lâcher son terrible fardeau sur ses frêles épaules… ou ses secrets. Car il y a des secrets qu’il ne vaudrait mieux pas révéler…

————————————————————————–

Extraits:

Extrait 1

« Je me réveille en plein milieu de la nuit, en sueur, incapable de me rappeler où je suis. Il y a quelqu’un à côté de moi. Je m’assois en clignant des yeux, la couverture serrée contre moi.

– Ecoute-moi bien, Callie. Tu n’as le droit d’en parler à personne. C’est très important. Sinon, tu auras affaire à moi.

Je tremble des pieds à la tête. J’ai mal partout. J’ai les larmes aux yeux et je fixe le plafond de ma chambre, les bras le long du corps, les doigts enfoncés dans ma couverture.

– Est-ce que tu as compris ce que je viens de dire ?

Il a l’air en colère. Je fais oui de la tête. Je suis incapable de parler. Il descend du lit et remonte sa braguette. Avant d’ouvrir la porte, il pose un doigt sur ses lèvres.

– C’est notre secret.

Il sort de ma chambre. J’ai l’impression de suffoquer. Mes poumons ne fonctionnent plus. Je ne peux pas respirer. Je lâche la couverture, je sors du lit et je me traîne jusqu’à la salle de bains. Je mets mon visage au-dessus de la cuvette des toilettes et je vomis jusqu’à ce que mon estomac soit aussi vide que mon cœur. Malgré cela, je me sens toujours aussi sale, pourrie. La honte me ronge de l’intérieur, et il faut que je la fasse sortir.

J’enfonce un doigt dans ma gorge. Je pousse et je racle jusqu’à ce que je saigne. Des larmes ruissellent sur mes joues. Je regarde le sang tacher le carrelage en écoutant les enfants rire et jouer à cache-cache dans le jardin.

Seth ronfle à côté de moi. J’essaie de garder mon calme.

Va-t-en. Va-t-en.

Toutes les émotions de ce jour-là sont en train de me rattraper. Je saute du lit et je pars à la recherche de mes chaussures. Je ne les trouve pas. Il fait trop noir. Je passe une main dans mes cheveux. J’ai envie de les arracher. J’ai envie de hurler.

Je sors de la chambre pieds nus. Le couloir est vide. Je cours jusqu’à la salle de bains et je m’enferme dans les toilettes. Je me mets à genoux et j’enfonce un doigt dans ma gorge.

Dès l’instant où je commence à vomir, je me sens mieux. Je vomis jusqu’à ce que le calme s’empare de moi, jusqu’à ce que je reprenne le contrôle de la situation… du moins pour cette nuit. »


Extrait 2

« Lorsque je me gare devant la maison, une vague de souvenirs me submerge. Les coups de poing, les cris, le sang. Ils font partie de moi comme les veines sous ma peau et les cicatrices sur mon corps, comme cette maison et les secrets qui s’y cachent.

Au bout de quelques minutes, j’ouvre la portière. J’attrape mon sac sur le siège et je descends de la voiture. Je remonte l’allée bordée d’attrape-mouches vert et rose. Les arbres ont perdu leurs feuilles et le fils du voisin est en train de passer la râteau dans notre jardin. Je le salue de la main en montant l’escalier.

Chaque année, ma mère paie quelqu’un pour enlever les feuilles mortes. Mon père les déteste car elles sont moches et inutiles.

A l’intérieur, rien n’a changé. Les mêmes cadres sont accrochés au mur. La rampe d’escalier est lustrée. Pas un grain de poussière en vue. Le sol a été récemment nettoyé et les vitres sont impeccables.

Je m’arrête devant le portrait de famille trônant au fond du couloir. Ma mère et mon père sont au centre et mes frères et moi autour d’eux, tout sourire. Une famille normale et heureuse. Sauf que Tyler venait de perdre une dent après s’être cogné contre la table en essayant d’échapper à mon père. Dylan porte un bandage au poignet, qu’il s’était foulé en tombant d’un arbre auquel il avait grimpé… pour échapper à mon père, lui aussi. Quant à moi, même si ce n’est pas visible sur la photo, j’ai un bleu sur le menton de la taille d’une balle de baseball. Mon père m’avait frappé parce que j’avais, par accident, renversé des céréales par terre.

Je me demande pourquoi personne ne nous a jamais posé de questions sur nos blessures. Sûrement parce que nous faisions du sport. Mon père nous a tous forcés à jouer au foot et au basket. L’excuse parfaite pour cacher son secret. L’excuse que ma mère donnait à tout le monde.

Il m’est arrivé d’avoir envie d’en parler à quelqu’un, mais la peur et la honte m’en ont empêché. Et puis je me suis renfermé sur moi-même et la douleur est devenue normale. Elle fait partie de moi. Je la supporte. Je la connais. Elle m’est familière.

C’est le bonheur, la joie et les rires qui ne le sont pas. »


Extrait 3

« J’entre dans le tunnel tête baissée, à l’écoute des bruits de pas qui sont déjà au-dessus de moi. J’arrive au bout et monte un petit escalier en bois. Je ne me sens pas à l’aise dans le noir mais, à l’étage, la lumière des autres attractions m’éclaire le passage.

J’entends Kayden crier et j’accélère le pas jusqu’à me retrouver face à un pont de singe. Je pose un pied sur la première planche et le pont se met à vaciller. Un filet en corde s’étend des deux côtés. Je m’y tiens pour garder l’équilibre. Aucun signe de Luke et de Kayden. Plus un bruit. Je commence à paniquer.

– Pourquoi ai-je accepté un truc pareil ? dis-je à voix basse. Parce que Kayden a plongé son regard sexy dans mes yeux. Voilà pourquoi.

– Callie ? Ça va ?

Surprise, je sursaute et m’agrippe au filet.

– Kayden ? Où es-tu ?

– Juste là.

Sa voix est toute proche.

Je plisse les yeux pour tenter de le discerner dans la pénombre. Il est à l’autre bout du pont, à seulement quelques mètres de moi.

Et il a sûrement entendu ce que je viens de dire.

– Tu… tu es là depuis combien de temps ?

Il éclate de rire. Une vague de chaleur me submerge.

– Tu trouves que j’ai un regard sexy ?

– Tu m’as entendue ?

Je baisse la tête pour cacher mon embarras.

– Callie…

Sa voix est enrouée et veloutée. Je lève le menton pour le regarder droit dans les yeux.

– Excuse-moi. Je pensais que j’étais toute seule.

– Ne bouge pas, murmure-t-il.

Il monte sur le pont et se tient au filet pour me rejoindre. Je ne sais pas ce qui va se passer mais, vu l’intensité de son regard et la détermination de ses pas, je sens que je m’apprête à vivre quelque chose de fort.

Je plaque mon dos contre le filet pour le laisser passer et j’enroule mes doigts autour des cordes, les bras au-dessus de ma tête. Je devine les lignes de son visage et, par moments, les lumières d’un manège illuminent ses yeux verts.

Nous avons le souffle coupé. Nos poitrines montent et descendent à l’unisson. Kayden pose une main à côté de mon visage.

– Il faut que je t’avoue quelque chose, Callie. C’était un coup monté.

– Comment ça ?

– Ce challenge. C’était pour me retrouver seul avec toi.

Il pose son autre main de l’autre côté de mon visage, qui se retrouve confiné entre ses bras. J’ai le cœur qui danse.

– Je suis désolé, Callie.

Il se penche vers moi en fermant les yeux. Moi, je les garde ouverts jusqu’au dernier moment, jusqu’à ce que ses lèvres touchent les miennes. Il plonge sa langue dans ma bouche et mes jambes manquent de se dérober. »

————————————————————————–

Mon Avis:

Coïncidence nous présente une histoire émouvante, teintée de peur, d’angoisse, de tristesse mais surtout d’espoir. Il se lit très rapidement et pas parce que le bouquin ne fait que 300 pages mais parce que c’est le genre de livre qui, lorsque l’on commence à le lire, nous entraîne entièrement dans son histoire. Et sans même s’en rendre compte, on le finit d’une traite.

Donc ici, nous suivons Callie et Hayden, deux êtres brisés par la vie, poursuivis par la peur et qui ont du mal à se remettre de leurs blessures. Callie a vu sa joie et son innocence s’effondrer à un très jeune âge et même si plusieurs années ont passées, les cicatrices sont toujours présentes. Toutefois, elle a à ses côtés Seth et leur amitié est magnifique par sa sincérité et sa solidité. Kayden, quant à lui, a Luke pour meilleur ami mais contrairement à Callie et Seth, il ne lui confie rien de ses problèmes et se renferme sur lui-même. Il subit la violence qu’on lui inflige depuis son enfance et se résigne à son sort, tout en s’auto-détruisant dans l’ombre. Callie et Kayden se ressemblent énormément: ils souffrent tous les deux en silence et ont également développés des moyens désespérés pour se délivrer de leurs douleurs et de leurs peurs… et s’ils savent que c’est une mauvaise habitude qui met leur vie en danger, ils n’arrivent pas en s’en débarrasser, écrasés comme ils le sont par les souvenirs et la honte.

Leur rencontre va toutefois les changer peu à peu et leur faire entrevoir un nouvel avenir, plus brillant, moins déprimant. Callie va commencer à faire confiance à Kayden et Kayden va oser espérer avoir un peu de bonheur. Mais s’ils se rapprochent et partagent une partie de leurs secrets, ils ne dévoilent pas tout et en gardent encore certains profondément enfouis, notamment parce qu’ils en ont honte et c’est ce qui les empêche de se livrer totalement. Ainsi, tous les deux ont peur d’être avec l’autre pour ne pas le tourmenter avec ses problèmes…

Ce livre nous montre la réalité cachée derrière les portes closes et les sourires, des sourires qui ne sont qu’une façade chargée de bonheur et de perfection destinée à tromper l’entourage et même la famille. Il nous pointe également le fait que beaucoup de personnes préfèrent fermer les yeux sur ce qu’ils voient et ignorer les signes de détresse plutôt que d’apporter leur aide et leur soutien. C’est une triste vérité qui touche nombre de gens et Jessica Sorensen nous incite à réagir et ne pas rester indifférents….

C’est donc une lecture frappante et très touchante que nous avons là et il est impossible de s’arrêter sur ce tome puisque l’auteure nous laisse sur une note tragique qui nous enjoigne de lire la suite. L’incertitude et l’envie de savoir à tout prix ce que vont advenir Callie et Hayden suffisent à me convaincre de me lancer dans le prochain livre…

————————————————————————–

Intéressé par ce livre ? Retrouve-le sur amazon.fr ici:

Callie & Kayden, Tome 1: Coïncidence – Jessica Sorensen


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s