Losing Hope – Colleen Hoover

Losing Hope

Titre: Losing Hope

Auteur: Colleen Hoover

Date de Parution: 10 Juillet 2013

Éditeur: Atria Books, 336 pages


MÀJ

losing-hope-fr

Titre: Losing Hope

Auteur: Colleen Hoover

Date de Parution: 19 Janvier 2017

Éditeur: Pocket Jeunesse, 416 pages

***

Présentation de l’auteur

 Colleen Hoover est une auteure américaine de romans New et Young Adult. Vivant au Texas avec son époux, elle est reconnue comme auteure à succès de pas moins de sept ouvrages par le New York Times. Sont qualifiés de bestsellers par ce dernier SlammedThis GirlPoint of RetreatHopelessLosing HopeMaybe Someday et Confess.

Retrouvez son site www.colleenhoover.com

***

Quatrième de Couverture

Sometimes in life, in order to move forward you must face the past…

#1 New York Times bestselling author Colleen Hoover held readers spellbound with her novel Hopeless, the story of what happened when a troubled girl named Sky encountered a long-lost childhood friend, Dean Holder. With Holder’s help, Sky uncovered shocking family secrets and came to terms with memories and emotions that had left deep scars.

Hopeless was Sky’s story. Now, in Losing Hope, we finally learn the truth about Dean Holder.

Haunted by the little girl he couldn’t save from imminent danger, Holder’s life has been overshadowed by feelings of guilt and remorse. He has never stopped searching for her, believing that finding her would bring him the peace he needs to move on. However, Holder could not have anticipated that he would be faced with even greater pain the moment they reconnected.

In Losing Hope, Holder reveals the way in which the events of Sky’s youth affected him and his family, leading him to seek his own redemption in the act of saving her. But it is only in loving Sky that he can finally begin to heal himself.

————————————————————————–

Description

Le personnage principal: Holder.

Dean Holder, que tout le monde appelle Holder conformément à son souhait, est un jeune homme marqué par la vie. Âgé seulement de dix-huit, il a déjà fait face à plusieurs événements bouleversants et a dû surmonter bien des épreuves… Et tout a commencé lors de la disparition de Hope, son amie d’enfance, treize ans plus tôt. Il ne s’est jamais pardonné son incapacité à la protéger, bien qu’il n’aie que six ans à cette époque. Depuis, il est rongé par le remord et la culpabilité, se rend responsable de tout ce qui touche sa famille et continue de vivre dans le passé. Il n’a jamais cessé de chercher Hope et il est persuadé que, s’il la retrouve, il pourra aller de l’avant et trouver un peu cette paix tant recherchée.

Mais il est bientôt touché par une autre tragédie: la mort de sa sœur jumelle, Less. Fou de douleur et d’incompréhension, il se rend également coupable de cet incident, et sa culpabilité ne fait que croître. Certain que son cœur ait été brisé à jamais, il est d’autant plus surpris lorsqu’il fait la connaissance de Sky et découvre qu’il n’en est rien. Elle l’attire comme jamais personne auparavant et il commence à la fréquenter de plus en plus souvent, se rapprochant d’elle dangereusement… Car s’il commence à éprouver des sentiments de plus en plus forts à son égard, il n’arrive pas à chasser de son esprit l’impression que cette fille est étrangement familière à Hope.

Refusant d’envisager cette éventualité, il repousse cette sensation et se concentre uniquement sur la personne de Sky qui a le don de le faire vivre à nouveau et de lui donner, pour la première fois depuis treize ans, l’espoir d’un avenir… Mais certaines coïncidences et certains faits vont le pousser à remettre sa théorie sur le tapis, et il a bientôt la confirmation de ses soupçons: Sky est bel et bien Hope, cette fillette si chère à son cœur, qu’il a abandonné des années plus tôt…

————————————————————————–

Extraits

Extrait 1

« Les,

Sky, Sky, Sky, Sky, Sky, Sky, Sky, Sky, Sky.

There. Get used to it, because I have a feeling she’s all I’m going to be talking about for a while. Oh, my God, Les. I can’t even explain to you how perfect this girl is. And when I say perfect, I mean imperfect, because there’s just so much wrong with her. But everything wrong with her is everything that draws me in and makes her perfect.

She’s flat-out rude to me and I love it. She’s stubborn and I love it. She’s a smartass and she’s sarcastic and every witty thing that comes out of her mouth is like music to my ears because that’s exactly what I want. She’s what I need and I don’t want her to change at all. There’s not a single thing about her I would change.

There is one thing about her that worries me, though, and that’s the fact that she seems to be a little emotionally detached. And as noticeable as it was when I saw her with Grayson, I don’t see that at all when she’s with me. I’m almost convinced she feels different about me, but I would be lying if I said I wasn’t worried that she wouldn’t feel anything if I kissed her. Because dammit, Les, I want to kiss her so fucking bad but I’m too scared. I’m scared if I kiss her too soon, it’ll feel like every other kiss she’s ever received. She’s feel nothing.

I don’t want her to feel nothing when I kiss her. I want her to feel anything. »


Extrait 2

« Les,

Everyone likes to have an opinion, don’t they ? Daniel and Breckin have no clue what I’ve been through. What either of us has been through.

Fuck it. I don’t even feel like telling you about it.

H

I close the notebook and stare at it. Why the hell do I even write in it ? Why the hell do I bother when she’s fucking dead ? I throw the notebook across the room and it hits the wall and falls to the floor. I throw the pen at the notebook and then grab my pillow from behind my head and throw it, too.

« Dammit », I groan, frustrated. I’m pissed that Daniel thinks my life is so simple. I’m pissed that Breckin still thinks I should just apologize to her, like that would make it all okay. I’m pissed that I’m still writing to Les even though she’s dead. She can’t read it. She’ll never read it. I’m just putting all the shit I’m living through down on paper for no reason other than the fact that there isn’t a single goddamned person in the world right now that I can talk to.

I lie down, then get pissed again and punch my bed because my damn pillow is all the way across the room. I stand up and walk to the pillow, snatching it up. I look down at the notebook beneath it, spread open on the floor.

The pillow falls out of my hand.

My knees fall to the floor.

My hands clench the notebook that has flipped open to the very last page.

I frantically flip through the pages covered in Les’s handwriting until I find where the words begin. As soon as I see the first words written on top of the page, my heart comes to a screeching halt.

Dear Holder,

If you’re reading this, I’m so, so sor…

I slam the notebook shut and throw it across the room.

She wrote me a letter ?

A fucking suicide letter ?

I can’t breathe. Oh, God, I can’t breathe. I pull myself up and jerk open my window, then stick my head out. I take a deep breath and it’s not enough air. There isn’t enough air and I can’t breathe. I shut the window and run to my bedroom door. I swing it open and rush down the stairs, taking them several at a time. I pass by my mother and her eyes grow wide, seeing me in such a hurry.

« Holder, it’s midnight ! Where are -« 

« Running ! » I yell, then slam the front door behind me.

And that’s what I do. I run. I run straight to Sky’s house because she’s the only thing in the world that can help me breathe again. »


Extrait 3

« My lips are right next to her ear.

« Sky ? » I whisper.

She inhales a quick breath. « Yeah ? »

I inhale a slow one. « I live you.

She exhales. « I live you, Dean Holder. »

I exhale.

And inhale.

And exhale.

I repeat that sentence silently in my head. I live you, Dean Holder.

It’s the first time I’ve heard her say Dean.

It’s also the first time I’ve ever had my heart impaled by a word before.

I lift away from her cheek and look down at her. « Thank you. »

She smiles. « For what ? »

For being alive, I think to myself.

« For being you », I say out loud.

Her smile fades and I swear she looks right through my eyes and straight into my soul. « I’m good at being me, » she says. « Especially when I’m with you. »

I stare at her for several seconds, then I have to lower my cheek to hers again. I want to kiss her, but I keep my cheek pressed firmly against hers because I don’t want her to see the tears in my eyes.

I don’t want her to see how much it hurts to know she can be this close to me… and somehow not remember me. »

————————————————————————–

Mon Avis

Après avoir lu Hopeless, j’ai été bouleversée et touchée au-delà des mots par cette histoire d’amour et de confiance exceptionnelle. Mais avec Losing Hope, c’est encore plus émouvant que précédemment, bien que l’histoire soit pratiquement la même.

Mais le point de vue de Holder change toute la donne. Vivre son histoire avec Sky à travers ses yeux, découvrir ses tourments, ses peurs et ses remords, apprendre le passé de sa famille et le drame qui les a touchés, tout cela m’a fait venir les larmes aux yeux. Holder est un garçon tellement fragile et la culpabilité qu’il ressent en permanence m’émeut de façon poignante. Il fait tout son possible pour ne pas blesser Sky comme il l’a déçue des années auparavant, et est prêt à s’éloigner d’elle même s’il doit souffrir lui-même. L’amour inconditionnel et pur qu’il voue à Sky est plus qu’attendrissant, il est tout simplement bouleversant par son intensité et sa sincérité.

Autre chose qui m’a assurément touchée: les lettres qu’il écrit à Less après sa mort. Il s’y dévoile entièrement, racontant ses peurs et ses espoirs, ses joies et ses peines, et on ressent dans ces lettres tout l’amour que Holder vouait à sa sœur… mais également son ressentiment envers elle.

Après la lecture de Hopeless, j’ai plusieurs fois eu envie de découvrir l’histoire à travers les yeux de Holder. Toutes ces situations où il était si mystérieux et distant, toutes ses décisions qui étaient quelques fois de véritables énigmes… En vérité, tout sa personne m’a intriguée, c’est un personnage vraiment très intense, et j’ai été plus que ravie de le retrouver pour en apprendre plus sur lui et sa famille.

Si vous avez été émus par le livre précédent, je peux vous garantir que vous serez encore plus bouleversés par celui-ci… En tout cas, cela fut mon cas et je serai à jamais marquée par cette histoire… et par Holder notamment.

Je vous conseille donc vivement ce livre et même s’il est en anglais, il est très facile à lire donc il n’y a pas vraiment de souci de ce côté-là. Foncez ! Cela en vaut vraiment la peine…

————————————————————————–

Intéressé par ce livre ? Retrouve-le sur amazon.fr ici:

Losing Hope – Colleen Hoover


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s